AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ez, ça faisait longtemps ft. Ezra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sam Felicis
"Quiétude et Simplicité" - Présidente

avatar

Messages : 752
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 23
Année/études : Communication/Publicité

MessageSujet: Ez, ça faisait longtemps ft. Ezra   Sam 26 Aoû - 23:45


En ce moment, je m'égarais souvent ici, dans le salon. J'étais très pensive depuis le départ de Wyatt, je me remettais souvent en question, ce qui n'est vraiment pas la chose la plus chouette qui puisse se passer dans un cerveau d'humain.
C'est même, une torture. Pour l'instant, je ne trouve aucune issue.. je me sens coupable, et vraiment perdue. J'ai même l'impression de ne plus trop me connaître, quoi. En fait, on dirait une crise d'ado, ça craint à 24 ans. A l'heure où je me questionne encore, je suis assise, ici, dans le salon de ma maison. Y'a personne, en même temps, qu'est ce que les gens fouteraient ici en plein été,
or qu'on peut se déchirer la gueule au spring break et même, partout, parce que c'est l'été. Mais moi, jsuis en coup de blouse. Je sais pas ce qui pourrait me remonter le moral, parce que là, je suis une vraie loque comme je l'ai jamais été.
Sauvez mon esprit, apaisez mon âme..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezra O. Feuerbach
"Quiétude et Simplicité"

avatar

Messages : 875
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 24
Année/études : 3ème année de socio (redoublant)

MessageSujet: Re: Ez, ça faisait longtemps ft. Ezra   Dim 27 Aoû - 0:15

C'est bientôt la rentrée et, comme pas mal de monde, j'ai préféré revenir à l'UE un peu avant histoire de reprendre mes repères tranquillement. Cela dit, on peut pas dire qu'il y ait encore grand monde, on est encore loin de la folie des premiers jours de septembre. Y a quasiment pas un chat pour l'instant. Du coup j'en profite, je passe mon temps au ralenti et ça fait plutôt du bien. D'ailleurs, je sors tout juste d'une petite heure et demie de natation. J'étais tout seul pendant quasiment toute la séance, la piscine rien qu'à moi. Alors je me suis dépensé comme un malade, et maintenant, tout ce dont j'ai envie, c'est d'une bonne canette bien fraîche de Coca. Je sais, en soi c'est pas tout à fait logique d'ingurgiter autant de calories dès la fin d'un effort, mais honnêtement, je m'en bats pas mal les steaks.

Après ma douche, je ramasse mes affaires et m'en vais directement vers le salon de ma maison et son distributeur. Mais à mon entrée, je remarque que je suis pas si seul que ça. Ouais, y a ma chère présidente, Sam Felicis, posée sur l'un des canapés bleus. Je lui jette un regard bref, puis fais comme si de rien n'était. Même pas un bonjour, on n'est plus à ça près. Ça fait quelques mois maintenant qu'on se parle plus trop, avec Sam. Elle a finalement concrétisé son histoire avec Boucle d'Or, et après ça, c'est comme si j'existais plus. Tant pis hein, tant pis pour elle. J'ai fini par apprendre à me détacher des gens facilement, alors même si ça m'a pas mal soulé pendant quelques temps, maintenant j'essaie de ne pas y penser. N'empêche que maintenant que sa belle blonde a quitté l'UE, Sam doit se retrouver bien seule. Eh ben une fois de plus, tant pis pour elle. J'ai pas grand chose à ajouter à ça.

Je traverse alors nonchalamment le salon, l'air complètement neutre et sans dire un mot, pour rejoindre le distributeur de boissons qui se trouve dans le coin du fond. J'y insère quelques pièces et attends patiemment de recevoir mon Coca.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Felicis
"Quiétude et Simplicité" - Présidente

avatar

Messages : 752
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 23
Année/études : Communication/Publicité

MessageSujet: Re: Ez, ça faisait longtemps ft. Ezra   Dim 27 Aoû - 0:40


J'entends dans le couloir des bruits de pas, et j'me dis, tiens, quelqu'un, et ben, je suis pas seule à m'éterniser ici, enfin de compte. Ou alors, c'est juste quelqu'un qui monte dans sa chambre, en fait.
Mais non. Les pas s'approchent, et je fini par relever la tête. Putain, Ezra. Ca me flanque un stress,
et je me redresse automatiquement, et me brusque. Je ne sais pas détacher mes yeux de lui, et j'attend quelque chose, mais rien ne se passe. Au fond, je m'y attendais, vu les précédents évènements. C'est sûr que ce bonhomme n'avait rien facilité à ma remise en question.. C'était compliqué, avec lui. Je baisse les yeux, complètement déçue. Blessée, en fait. Mais vraiment, comment il ne peut même pas me dire bonjour ? On est si proches, ici. Je me tordille les doigts, parce que je sais que je ne vais pas rester sur ma fin. Non, sûrement pas. Je suis trop préoccupée par ces histoires. J'ai besoin de lui parler.

Ezra. je lâche, ne savant pas quoi dire d'autre premièrement, ça va? je demande, sur le vif, vraiment sur la détresse de la situation,
les yeux balançant dans le vide, comme coupable petite fille. Nul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezra O. Feuerbach
"Quiétude et Simplicité"

avatar

Messages : 875
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 24
Année/études : 3ème année de socio (redoublant)

MessageSujet: Re: Ez, ça faisait longtemps ft. Ezra   Dim 27 Aoû - 2:08

Tiens donc, je pensais pas que Sam m'adresserait la parole aujourd'hui. J'en sursauterais presque. J'entends d'abord mon prénom, suivi du bruit de la canette tombant de la machine. Je relève la tête tout en récupérant mon Coca, et regarde Sam d'un air étonné, comme pour attendre la suite. Je me demande bien ce qu'elle compte me dire. "Ça va ?" Ah, c'est tout ? Je m'attendais à pire. Enfin non, je m'attendais à rien du tout en fait. J'ai l'impression que ça fait une éternité qu'on s'est pas parlés, alors en fin de compte, commencer par un "ça va ?" c'est plutôt logique. Toujours sous le coup de la surprise, je hausse les épaules, l'air perplexe. Ouais ouais, ça va, et toi ?, je demande à mon tour. Je sais pas où elle veut en venir. Si ça se trouve, elle veut juste qu'on redevienne potes ou que sais-je, mais bon. Ce serait quand même un bon foutage de gueule qu'elle revienne vers moi alors que sa meuf vient tout juste de se barrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Felicis
"Quiétude et Simplicité" - Présidente

avatar

Messages : 752
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 23
Année/études : Communication/Publicité

MessageSujet: Re: Ez, ça faisait longtemps ft. Ezra   Dim 27 Aoû - 13:50


Ezra a l'air bien étonné d'avoir entendu le son de ma voix l'interpeller. Ca me fait assez mal parce que c'est comme si on était juste deux inconnus, maintenant, et que c'était gênant, bizarre de se reparler. Mais, cette fois-ci c'était différent, mon coeur en avait ressentit le besoin, et c'est peut être même égoïste de ma part, quoi. Je soupire doucement, un peu déçue de la situation, mais à quoi bon, fallait s'y attendre, je pense qu'il m'en veut franchement. Et puis, j'ai jamais vraiment compris notre relation,
à Ez et moi.
Ouais ouais, ça va, et toi ?
Il dit alors, assez perplexe. Je pense que c'est déjà un bon chemin qu'il m'ait au moins répondu. Et moi, que vais-je lui répondre, au final ? Mentir, dire que tout va bien ? Ce serait vraiment raisonnable de réagir de la sorte, car qu'est-ce qu'il peut bien en avoir à faire ? Après des mois sans se prendre des nouvelles l'un de l'autre, par ma faute, qu'est ce qu'il en aurait à foutre, quoi. Mais entre temps,
mon coeur me pèse lourd, j'ai l'impression qu'il va exploser ici, dans ma poitrine. Je me sens mal de tout ça. J'inspire un grand coup, et laisse ma tête parler, même si je me plante, ce sera fait.

Non, pas vraiment. je dis, en laissant un blanc, avec le regret d'avoir entamé cette discussion explosive, Depuis des mois, ça va pas, en fait. Je suis désolée. je relève les yeux pour m'excuser, puis baisse la tête, entendant mes derniers mots résonner dans mon esprit. Ma voix est cassée et regrettable. Putain, je suis tellement too much, même, je suis con, vraiment con,
je sais pas m'exprimer, j'arrive plus pour l'instant, de tout façon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezra O. Feuerbach
"Quiétude et Simplicité"

avatar

Messages : 875
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 24
Année/études : 3ème année de socio (redoublant)

MessageSujet: Re: Ez, ça faisait longtemps ft. Ezra   Dim 27 Aoû - 18:15

Bon, parait-il que ça va pas pour Sam. C'est tout ce qu'elle me répond dans un premier temps, "non, pas vraiment". D'accord. Un blanc s'installe, et je continue de la regarder d'un air perplexe, attendant qu'elle se justifie, qu'elle dise quelque chose de plus. Ça va, je suis pas un gros con, ça m'emmerde un peu quand même que ça aille "pas vraiment", mais j'ai tendance à penser qu'elle est partiellement responsable de son état actuel. A mon avis, elle est triste parce que sa meuf s'est barrée, et elle commence à culpabiliser d'avoir coupé les ponts. Ben ouais, c'est le jeu ma pauvre Lucette. Quand tu fais des choix, faut bien réfléchir aux conséquences.

"Depuis des mois, ça va pas, en fait. Je suis désolée." Ah, ouais. C'est bien ce que je pensais. Mais qu'est-ce que je peux lui dire moi, "cool j'accepte tes excuses, je suis désolé aussi s'il faut, redevenons amis et construisons une famille ensemble" ? Non, ça marche pas comme ça. Moi une fois qu'on arrête quelque chose, j'accepte que ce soit la fin et, même si au début c'est compliqué, je finis par passer à autre chose. Mais je reviens pas dessus, quand c'est fini c'est fini. C'est pas de la rancœur ni rien, c'est juste que j'aime aller de l'avant, et pas revenir sur de vieilles histoires. Du coup, à nouveau, je hausse les épaules, puis décapsule ma cannette. OK, je lâche, toujours perplexe. Et qu'est-ce que je peux faire pour toi du coup ?, j'ajoute d'un ton neutre, voire un shouilla ironique, à la limite de rire un peu, avant d'enfin boire une gorgée de mon Coca bien frais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Felicis
"Quiétude et Simplicité" - Présidente

avatar

Messages : 752
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 23
Année/études : Communication/Publicité

MessageSujet: Re: Ez, ça faisait longtemps ft. Ezra   Dim 27 Aoû - 21:12


OK. Et qu'est-ce que je peux faire pour toi du coup ?

Son ton était assez spécial, et je qualifierai de pas du tout agréable. Il était même ironique, et ça,
ça m'allait vraiment loin. Limite, ça me faisait conscientiser encore plus de la connerie que j'avais faite vis à vis d'Ezra. Rien que sa réponse glaciale à mes yeux m'avait tout fait revivre, et m'avait rendue faible, m'avait rendue comme un foetus incapable de faire une chose. Je le regarde, le regard complètement désarmé d'une moindre confiance. Ca me blesse ce qu'il me répond, mais en soit, c'est bien une réaction que j'envisageais. J'essaie alors de me reprendre, un peu, et relève la tête.

Mais rien, Ezra. Je me doutais bien de la tournure qu'allait prendre cette situation. je dis, fermement, mais difficilement, la gorge nouée, Franchement,
ouais, j'suis une merde. Mais tu comptes pour moi, mais,
je souffle, perdue dans mes mots, mais va savoir pourquoi j'ai réagis comme ça. Peut être que je suis allergique aux bonnes relations, ces relations toutes roses et de bisounours ! J'arrive pas moi, je tombe, je tombe encore et encore, comme un girafon qui essaie de marcher. je commence vraiment à m'emporter, nerveuse, je dis, d'un ton élevé, J'ai merdé ! je souffle, lève légèrement les mains, comme conclusion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezra O. Feuerbach
"Quiétude et Simplicité"

avatar

Messages : 875
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 24
Année/études : 3ème année de socio (redoublant)

MessageSujet: Re: Ez, ça faisait longtemps ft. Ezra   Dim 27 Aoû - 22:37

"Mais rien, Ezra. Je me doutais bien de la tournure qu'allait prendre cette situation. Franchement, ouais, j'suis une merde. Mais tu comptes pour moi, mais, mais va savoir pourquoi j'ai réagis comme ça. Peut être que je suis allergique aux bonnes relations, ces relations toutes roses et de bisounours ! J'arrive pas moi, je tombe, je tombe encore et encore, comme un girafon qui essaie de marcher" s'emporte Sam. Ouais, elle a pas mal de trucs sur le coeur visiblement. Moi, je l'écoute tranquillement, sans réagir. Je la laisse dire ce qu'elle a dire, et j'entends bien tout, mais je dis rien. Elle finit par lâcher qu'elle a merdé, en guise de conclusion. Je laisse passer un court silence, juste histoire de bien ponctuer la conversation. Ouais, t'as peut être merdé ouais, je finis par approuver. Cela dit, je prends pas de ton grave ou froid ou quoi que ce soit. Je reste le plus neutre possible. Je ressens pas forcément de remords, et je tiens pas non plus particulièrement à ce qu'elle culpabilise. Mais je confirme ses propos, ouais, elle a probablement merdé quelque part. Enfin c'est bien beau de me dire ça maintenant, mais c'est un peu tard aussi. Moi j'ai eu le temps, depuis, d'accepter le fait de ne plus être pote avec toi. Et ce serait un peu du foutage de gueule de vouloir changer la donne maintenant que Boucle d'Or s'est barré. J'ai bien compris avec mes expériences passées que s'il y avait bien une chose que je détestais par dessus tout, c'était être pris pour un vulgaire objet dont on se sert quand on veut et qu'on range dans un coin de temps en temps. Non, très peu pour moi. Remarque, il y a quelques années je sais que j'aurais pu prendre cette relation bien trop au sérieux et partir complètement en couille. Maintenant j'arrive à relativiser, et c'est plutôt cool. On verra bien où ça me mène, de toute manière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Felicis
"Quiétude et Simplicité" - Présidente

avatar

Messages : 752
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 23
Année/études : Communication/Publicité

MessageSujet: Re: Ez, ça faisait longtemps ft. Ezra   Dim 27 Aoû - 22:48


Ouais, t'as peut être merdé ouais. Enfin c'est bien beau de me dire ça maintenant, mais c'est un peu tard aussi. Moi j'ai eu le temps, depuis, d'accepter le fait de ne plus être pote avec toi. Et ce serait un peu du foutage de gueule de vouloir changer la donne maintenant que Boucle d'Or s'est barré.

Sa réponse me fend le coeur. Oui, oui, tout était prévu ! C'est tout à fait normal qu'il réagisse pareillement, car j'ai vraiment été dégueulasse avec lui. Mais, je ne reviens pas vers lui parce que Wyatt est partit. Oui, mais, c'est totalement à prendre comme il le prend, du coup. Logique, qu'il lie tout ça ensemble. J'ai aussi merdé sur ça, mais si j'aurai attendu encore des mois, ça aurait été bien aussi ? Non, j'avais besoin de lui parler, et c'était maintenant. Oui, c'est vrai, parce que Wyatt est partit, mais au moins, j'ai l'esprit clair! Je suis perdue, certes, mais voilà, c'est comme une page tournée. Mais vas-y pour qu'Ezra l'interprète comme ça.. Ce serait trop beau. Alors oui, c'est ça,
pour lui, tout est déjà passé, c'est de l'histoire ancienne. Mais non, ça doit pas se passer comme ça,
pas pour moi ! J'ai horreur de rester avec une note négative, encore moins avec lui, quoi. Je soupire discrètement, bouleversée.

Donc, toi, c'est catégorique. Je suis effacée de ta tête. Mais comment t'arrives à faire ça toi ? J'aimerai aussi savoir faire ça, tout serait si simple. je dis, un peu piquante,
apeurée, Mais, Ezra, tu parles de Wyatt mais tu n'as jamais su ce qu'il s'est passé, et en fait, il ne s'est jamais rien passé ! je lui dis, énervée, J'ai repoussé ses avances, il ne me plaisait pas. C'était un ami. je dis, plus calmement.

Je n'aimais pas Wyatt du bon sens, non, c'était un ami. Alors au fond, pourquoi s'emporter avec ça ?
J'observe discrètement Ezra, ayant une lueur d'espoir, ouais, qu'il veuille bien encore discuter, que je puisse me rattraper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezra O. Feuerbach
"Quiétude et Simplicité"

avatar

Messages : 875
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 24
Année/études : 3ème année de socio (redoublant)

MessageSujet: Re: Ez, ça faisait longtemps ft. Ezra   Lun 28 Aoû - 0:45

"Donc, toi, c'est catégorique. Je suis effacée de ta tête. Mais comment t'arrives à faire ça toi ? J'aimerai aussi savoir faire ça, tout serait si simple" me dit-elle. Ahah mais j'arrive à rien du tout hein, y a une grosse différence entre "effacer" et "mettre de côté". Si Sam avait vraiment été effacée, complètement, de ma tête, j'aurais même pas répondu à son "ça va ?". Alors non, Sam n'a pas complètement été effacée, elle a juste été mise de côté, comme un bon souvenir qui prendrait la poussière avec les années, mais dont je me rappellerais de temps en temps les bons côtés. Là est la nuance. Pendant qu'elle parle, je m'approche malgré tout un peu d'elle, histoire de pas faire le malpoli dans mon coin comme si le distributeur de sodas était plus intéressant que ce qu'elle dit. Mais je garde quand même mes distances pour l'instant, sait-on jamais.

Mais c'est quand elle se met à parler de sa relation avec Wyatt que je commence à tilter un peu. "Mais, Ezra, tu parles de Wyatt mais tu n'as jamais su ce qu'il s'est passé, et en fait, il ne s'est jamais rien passé ! J'ai repoussé ses avances, il ne me plaisait pas. C'était un ami." Ah bon ? Je lève les sourcils et étire un léger sourire moqueur, à la fois surpris par ses paroles et très, très peu crédule. T'entretiens quand même de drôles de relations avec tes potes alors, je réponds dans un premier temps, d'un ton plutôt sarcastique. Et je me base même pas sur les potins de S, j'ai compris de moi-même ce qu'il se passait entre eux, et c'était bien trop ambigu pour qu'ils soient juste amis. Mais au pire, amoureux ou pas, là n'est pas le problème, le problème c'est qu'on me balance pas du jour au lendemain comme un vieux t-shirt pour finalement me récupérer quelques mois plus tard une fois que toutes les autres fringues sont parties à la machine. Wyatt ou pas j'm'en fous au final. Mais à la limite, je m'en fous de quelle relation t'avais avec lui, dans tous les cas du jour au lendemain j'ai plus eu de nouvelles de toi, alors j'ai lâché l'affaire, et c'est là que t'as merdé effectivement, j'ajoute, une fois de plus en exposant simplement et calmement les faits. Petite gorgée de Coca pour ponctuer ma phrase. Et non, bien sûr que non, t'es pas effacée de ma tête, je suis pas une machine, je finis par dire, en mimant des guillemets sur le mot "effacée".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Felicis
"Quiétude et Simplicité" - Présidente

avatar

Messages : 752
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 23
Année/études : Communication/Publicité

MessageSujet: Re: Ez, ça faisait longtemps ft. Ezra   Lun 28 Aoû - 14:40

T'entretiens quand même de drôles de relations avec tes potes alors. Mais à la limite, je m'en fous de quelle relation t'avais avec lui, dans tous les cas du jour au lendemain j'ai plus eu de nouvelles de toi, alors j'ai lâché l'affaire, et c'est là que t'as merdé effectivement. Et non, bien sûr que non, t'es pas effacée de ma tête, je suis pas une machine.

Tout ces propos m'abattent complètement. des relations drôles avec mes potes? Putain, mais ça, c'est vachement hard comme réponse. Il me prend pour qui ? Une fille qui joue avec les sentiments de tout ses potes ? C'est dans ces eaux-là, hein ! Franchement, ca me répugne qu'il puise me dire ça, vraiment. Ouais, j'ai vraiment merdé, je n'ai plus donné de nouvelles, et je sais pas ce qui m'a pris. Je le cherche encore dans ma tête, parfois je trouve, mais parfois je me retrouve à la case départ, et c'est vraiment une torture. Je suis en fait, nulle part. Pas effacée, mais bien archivée, Ez.

Tu croirai quand même pas que j'ai fais des conneries de la sorte avec tout mes potes ? J'ai des valeurs, quand même Ezra, alors si je suis pas effacée de ma tête, tu te souviendrai que c'est le cas. je réponds, très sèchement, J'en suis consciente que je t'ai abandonné. Et je cherche encore pourquoi j'ai fais cette erreur. C'est une merde qui colle à ma chaussure ! je dis, en m'exclamant, paumée, Je voulais faire bien je pense. Pas mêler deux histoires, ou faire un tri dans ma tête. Parce que comme tu dois sûrement le voir, je suis complètement à la ramasse. je dis, froidement, les idées entremêlées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezra O. Feuerbach
"Quiétude et Simplicité"

avatar

Messages : 875
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 24
Année/études : 3ème année de socio (redoublant)

MessageSujet: Re: Ez, ça faisait longtemps ft. Ezra   Lun 28 Aoû - 22:24

Sam parle encore et encore et encore et encore, tellement que je commence à avoir du mal à suivre le fil de la conversation. Mais j'ai compris le principal, déjà elle s'énerve quand je lui parle de ses relations particulières avec ses potes. "Tu croirai quand même pas que j'ai fais des conneries de la sorte avec tout mes potes ? J'ai des valeurs, quand même Ezra, alors si je suis pas effacée de ma tête, tu te souviendrai que c'est le cas." Et allons-y, elle s'emporte, elle joue sur les mots, et elle insiste encore avec le terme "effacée". Stop, moi je veux bien parler le plus calmement du monde, si à côté mon interlocutrice n'en fait pas de même, s'emballe et ne mesure pas ses propos, ça va être compliqué d'avancer vers un dialogue de grandes personnes. A ses paroles, je lève les yeux au ciel et soupire. Mais je ne réplique pas tout de suite, je la laisse continuer de parler.

"J'en suis consciente que je t'ai abandonné. Et je cherche encore pourquoi j'ai fais cette erreur. C'est une merde qui colle à ma chaussure ! Je voulais faire bien je pense. Pas mêler deux histoires, ou faire un tri dans ma tête. Parce que comme tu dois sûrement le voir, je suis complètement à la ramasse" enchaine-t-elle. Je crois qu'elle a fini de parler, et moi d'écouter, alors j'enchaine calmement. Déjà, commence pas à jouer sur les mots, je sais bien que t'es pas une fille comme ça, et j'ai jamais parlé de tous tes potes. C'est juste une façon de parler. Et c'est juste que, bon, à mon avis, elle a partagé bien plus qu'une simple amitié avec sa blonde. Mais une fois de plus je m'en fous, elle fait ce qu'elle veut avec lui, ça me regarde pas et surtout, ça m'intéresse même pas. Mais qu'est-ce que tu veux que je te dise de plus maintenant ? Je vois bien que t'es à la ramasse, mais j'vois pas ce que je peux faire pour toi quoi, je continue en haussant les épaules, et étire un léger sourire pincé en guise de compassion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Felicis
"Quiétude et Simplicité" - Présidente

avatar

Messages : 752
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 23
Année/études : Communication/Publicité

MessageSujet: Re: Ez, ça faisait longtemps ft. Ezra   Mer 30 Aoû - 16:13


Déjà, commence pas à jouer sur les mots, je sais bien que t'es pas une fille comme ça, et j'ai jamais parlé de tous tes potes. Mais qu'est-ce que tu veux que je te dise de plus maintenant ? Je vois bien que t'es à la ramasse, mais j'vois pas ce que je peux faire pour toi quoi.

Là, je décroche un peu, vachement calmée par les propos concluants d'Ezra, qui me déçoivent. Je sais pas bordel, je veux juste qu'on soit comme avant, quoi. Mais visiblement il voit pas la même chose que moi pour nous deux, non, pour lui c'est juste une bête histoire au final. Alors, je me lève du fauteuil,
machinalement. Je laisse mes mains complètement tomber le long de mes hanches. Je suis comme épuisée, voyant que lui et moi ne sommes pas du tout sur la même longueur d'ondes. Je ferme les yeux quelques secondes, puis, je reprend, la voix fatiguée et douce, Mais rien,
Ezra. Je ferai mieux de rentrer.
je baisse les yeux, presque honteuse, au final.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezra O. Feuerbach
"Quiétude et Simplicité"

avatar

Messages : 875
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 24
Année/études : 3ème année de socio (redoublant)

MessageSujet: Re: Ez, ça faisait longtemps ft. Ezra   Jeu 31 Aoû - 14:27

Je dois être un handicapé des sentiments. J'ai l'impression que c'est toujours tout ou rien. Et ça me semble facile d'habitude, mais là, je sais pas. Je vois bien que Sam a fait de la merde et qu'elle s'en veut, et dans un sens j'aimerais qu'elle comprenne qu'après ça j'ai du mal à revenir vers elle. Mais d'un autre côté, ça me soule de la voir comme ça, c'est mon amie avant tout et j'ai pas envie qu'elle reste dans cet état, à culpabiliser et qu'elle finisse par me détester parce que je lui aurais fait comprendre que ce stade d'ignorance me convient. Parce que c'est faux, j'aimais bien la relation qu'on avait, c'est juste que j'ai du mal à revenir en arrière, comme avec tout le reste.
Mais attends, pars pas, je commence quand je la vois se lever en direction de la sortie. Dis moi ce que tu veux, moi si on me dit pas clairement les choses je sais pas les déduire, j'ajoute, entre l'ironie et l'aveu. En soi, j'ai bien compris qu'elle voudrait qu'on retrouve notre ancienne relation, mais j'ai besoin que ça sorte de sa bouche. J'avoue que ce serait cool que tout redevienne comme avant, mais je me demande quand même si ça serait possible, après tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Felicis
"Quiétude et Simplicité" - Présidente

avatar

Messages : 752
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 23
Année/études : Communication/Publicité

MessageSujet: Re: Ez, ça faisait longtemps ft. Ezra   Jeu 31 Aoû - 20:26


Mais attends, pars pas. Dis moi ce que tu veux, moi si on me dit pas clairement les choses je sais pas les déduire.

Je soupire et plonge mes yeux dans les siens. J'aimerai qu'il arrête de poser cette question quoi, ça me gêne, parce que ce que je veux au fond de moi, je sais que ce ne sera pas possible pour lui, tellement je l'ai blessé. Je sais que déjà faudrait du temps, et puis, il n'en a peut être même pas envie. Mais, c'est la quantième fois qu'il me demande mon désir, alors, autant essayer de l'exprimer, avant de partir, peut être que ça m'aidera à souffler, en fait. Puis, je me sentirai peut être mieux, moi aussi. Je remet une mèche de cheveux en place et répond alors à Ezra, doucement.

Tout simplement, j'aimerai pouvoir reconstruire quelque chose avec toi. je marque un temps d'arrêt, en le fixant, les yeux sérieux, Mais, je sais que tu vas te dire que c'est bien trop facile comme ça. Mais pas grave, je l'aurai dis, et si ça te dérange pas, faut vraiment que j'y aille, je me suis assez rabaissée comme ça. je fini par dire,
épuisée, et je commence à fuir, assez triste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ez, ça faisait longtemps ft. Ezra   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ez, ça faisait longtemps ft. Ezra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ça faisait longtemps... [Rei]
» Sa faisait bien longtemps qu'on s"tait pas vu [feat Christopher& Helena]
» 05. Ca faisait longtemps.
» Ça faisait longtemps... [Pv Barrane]
» Ca faisait longtemps... [PV Olaf & Elly] [abandonné]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Université Enamor :: L'université et ses alentours :: Les salons :: Salon Opal-