AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Christian, c'est le gars qui déteste qu'on l'appelle Monsieur Grey.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Christian, c'est le gars qui déteste qu'on l'appelle Monsieur Grey.   Mar 25 Aoû - 3:26

Christian Washington
PRÉNOM NOM : Christian Washington.
  SURNOM : Les surnoms ne sont pas sa tasse de thé.
  ÂGE : 19 ans.
  DATE & LIEU DE NAISSANCE : 29 Août 1995.
  STATUT AMOUREUX : Célibataire.
  ORIENTATION SEXUELLE : Bisexuel.
  ÉTUDES : Arts.
  GROUPE : Artistes.
  SIGNES DISTINCTIFS : De nombreuses coupures sur les bras et les jambes.
  VILAIN SECRET ? : Il a eu une relation incestueuse avec sa jumelle.
  PERSONNALITÉ SUR TON AVATAR : Thomas Brodie-Sangster.
   
 
♣ Votre caractère :::
ARTISTIQUE λ Christian, c'est le gars qui traîne tout seul dans les couloirs, un calepin dans les mains. Il dessine tout ce qui l'entoure, que les gens soient d'accord, ou pas. Christian, c'est aussi le gars qui peut jouer de la guitare, ou du triangle. Quant à sa voix, il l'utilise pas beaucoup, il la trouve trop aiguë. Christian, c'est surtout le gars qui, quand on met de la bonne musique, danse dans son coin. Quand il est tout seul, il met de la K-Pop, et il reproduit les chorégraphies. Christian, c'est un artiste, qui préférerait être un sportif. Car tout le monde préfère un basketteur qui joue de la batterie à un gringalet qui chante comme une fille.

BEAU λ Christian, c'est le gars qui attire les filles sans le savoir. Au début, tout le monde dit qu'il a un nez de cochon, des yeux de fouine et un corps de lâche ; puis, au fil du temps, à force de le voir, les gens le trouve beau. Pas beau comme le capitaine de l'équipe de foot, mais plutôt comme le gars qui prête un stylo en cours de maths. Christian, c'est aussi le gars qui révèle ses sentiments en une expression. Quand on le connaît, on sait qu'il entrouvre la bouche quand il réfléchit vraiment, qu'il fronce les sourcils quand il est intrigué, qu'il se mord la lèvre quand il veut pleurer, qu'il serre les poings quand il est énervé et qu'il se griffe les bras quand il est nerveux. Christian, c'est surtout le gars qui a un air torturé. Sauf qu'il ne le changerait pour rien au monde, cet air, parce qu'il révèle qui il est.

DISCRET λ Christian, c'est le gars qui se cache dans la foule. Il espère ne pas se faire remarquer, car il déteste sentir un millier de regards sur lui. Quand ça arrive, il panique et se mord la lèvre. Christian, c'est aussi le gars qui sort en dernier. Ça ne le rend pas plus discret, mais grâce à ça il ne se sent pas oppressé. Il a souvent besoin d'air, c'est pour ça qu'il est tout le temps seul. Il n'y a que ses proches qu'il accepte, et il doit se faire violence pour ne pas les envoyer bouler. Christian, c'est surtout le gars qui fait tout pour être invisible. Et le pire, c'est que ça marche.

IMAGINATIF λ Christian, c'est le gars qui s'imagine tout le temps une nouvelle vie. Dans cette vie, il est pauvre mais heureux, et il vit dans un petit village perdu au fin fond de la France. Il vit heureux avec sa sœur et ils mangent des pop-corns en volant des pommes. Christian, c'est aussi le gars qui s'imagine la Mort. Froide ou chaude, belle ou moche, noire ou blanche... il finit par se dire que c'est un peu les deux, et tout le monde est content. Lui, la Mort, et sa lame. Christian, c'est surtout le gars qui s'imagine être heureux. Pourtant, il sait que c'est faux.

PROTECTEUR λ Christian, c'est le gars qui a veillé sur sa famille pendant plus de dix ans. Il protège les deux femmes de sa vie, quoi qu'il arrive, et personne ne pourra jamais changer ça. Christian, c'est aussi le gars qui se considère comme le seul homme de la maison. Son beau-père n'est rien qu'un imposteur, selon lui, et sa mère est trop désespérée comme le voir. En attendant, il protège sa sœur, parfois en la manipulant, mais il a l'impression de faire ce qu'il faut. Christian, c'est surtout le gars le plus fort que sa famille ait connu. Et il aura beau les contredire, une petite voix dans sa tête lui dira toujours qu'ils ont raison.

BLASÉ λ Christian, c'est le gars qui n'aime pas montrer ce qu'il ressent. Il ne le fait qu'en situation de crise, parce qu'il n'aime pas se sentir faible, même s'il l'est. Christian, c'est aussi le gars qui déteste sourire quand ce n'est pas le moment, ce qui lui donne un air froid et autoritaire. Ses proches ont l'habitude, et le taquine parfois sur ça, même s'ils savent que c'est juste sa manière de se protéger du monde extérieur. Christian, c'est surtout le gars qui donne l'impression d'être insensible. Mais le plus horrible, c'est que parfois, c'est la vérité.

COMPLIQUÉ λ Christian, c'est le gars qu'on ne peut jamais vraiment comprendre. On ne sait jamais exactement ce qu'il ressent, et on ne peut jamais l'analyser à cent pour cent. Christian, c'est aussi le gars qui va tourner autour du pot et omettre un détail de l'histoire pour que personne ne comprenne. Il aime faire attendre les gens, pour voir s'ils sont dignes d'entendre la suite. Christian, c'est surtout le gars que tout le monde trouve compliqué. Alors qu'il est beaucoup moins complexe.

DÉPRESSIF λ Christian, c'est le gars qui en a marre de se battre. Il est devenu pessimiste, à force de voir tous ces malheurs s'abattre sur lui et sa famille. Il a fait des bêtises, irréparables, qui lui laisseront peut-être des séquelles à vie. Christian, c'est aussi le gars qui est trop lâche pour mourir et trop lâche pour vivre. Alors il prend une lame, et il souffre. Il regarde le sang couler et sa vie lui échapper. Il veut arrêter, mais il ne peut pas : c'est devenu sa drogue. Christian, c'est surtout le gars qui souffre, mais qui ne le dit à personne. Quand on lui demande si ça va, il se contente de sourire et de dire oui.

IRONIQUE λ Christian, c'est le gars qui aime contredire les autres. Lorsqu'il le fait, il utilise l'ironie. Le cynisme et le sarcasme, très peu pour lui. Il préfère qu'on comprenne qu'il est contre cette idée plutôt que le contraire. Christian, c'est aussi le gars qui arbore un grand sourire hypocrite quand il est persuadé d'avoir raison. Quoi de mieux pour faire comprendre que l'autre a tort qu'un grand sourire qui montre ses jolies fossettes et ses dents blanches ? Christian, c'est surtout le gars qu'on va entendre rire très fort. Mais quand il fait ça, c'est parce qu'il n'est pas d'accord.

MALADROIT λ Christian, c'est le gars qui est capable de se couper en se cognant à un mur. Quand ça arrive, les gens lui demande s'il aiguise ses murs, et il dit que non. Si un jour il se ramène avec un coquard, tout le monde se demandera s'il s'est fait racketté ou si sa table lui a dit bonjour. Christian, c'est aussi le gars qui arrive à se prendre les pieds dans son sac, à s'étaler par terre et à faire tomber ses affaires de cours sur son pauvre corps. À force, il croit qu'il est malchanceux, et il a pas tort. Au moins, il fait rire les autres, même si ça le gêne. Christian, c'est surtout le gars qui peut tester la luge – sans luge – dans les escaliers ou se couper avec une feuille. Mais après tout, c'est comme ça qu'on l'aime.
   
 
♣ Petit test de personnalité :::
01. Quelle destination choisirais-tu ?
Las Vegas la démesurée.
Los Angeles la parfaite.
Miami la fêtarde.
Rock Springs l'authentique.


02. Si tu emmenais ta copine/ton copain en sortie, où iriez-vous ?
En boîte pour la/le pécho.
Au cimetière pour un ouija.
N'importe où, tant qu'on passe un bon moment.
Au bar pour passer une bonne soirée.


03. Si tu devais te réincarner en animal, lequel choisirais-tu ?
Le lion.
Le renard.
Le loup.
La panthère.


04. Quelqu'un se gaufre dans les escaliers, quelle est ta réaction ?
T'y restes indifférent.
Tu te marres et en prime, tu l'humilies comme il faut.
Tu accours, en mode super-héros.
Tu lui demandes s'il n'a rien et l'aides à se relever.


05. Comment te vois-tu dans 10 ans ?
Avec une famille, au calme.
Plein aux as.
Ayant tout réussi, et pourquoi pas célèbre.
Tranquille, avec un p'tit job, rien de luxueux, mais sans emmerdes.


06. Lequel de ses déguisements te conviendrait le plus pour Halloween ?
Les mariés fantômes.
La licorne déjantée.
Le vampire sombre et sexy.
Le redoutable pirate.


07.
Comment te sens-tu au milieu d'un groupe d'inconnus ?

Tu essaies de repérer le/la plus canon dans le lot.
Tu fais à peine attention à ceux qui t'entourent, il ne t'intéressent pas vraiment.
Tu essaies de t'imposer et de discuter avec tout le monde.
Tu essaies de parler avec les gens qui se semblent les plus abordables.


08. Quel élément te correspond le mieux ?
Eau.
Air.
Terre.
Feu.


09. S'il te restait un seul jour à vivre, que ferais-tu de ta journée ?
Tu écrirais un long article pour dénoncer à S tous les petits potins que t'as entendu et que t'avais promis de garder secrets.
Tu claquerais tout ton argent dans les putes et la coke.
Tu donnerais tous tes biens à des associations.
Tu passerais tes dernières heures avec tes proches.


10. Selon toi, quelle qualité est indispensable chez un ami ?
L'humour.
La sincérité.
La loyauté.
L'ouverture d'esprit.

   
 
♣ Votre histoire :::
Pour connaître l'histoire des jumeaux Washington, il fallait d'abord connaître l'histoire de leurs parents. Allison Washington était leur mère, née dans une famille bourgeoise à Toronto. Son rêve avait toujours été de devenir un médecin réputé, mais elle ne put le réaliser. Elle avait fait des études, pourtant, mais le cliché des romans anglais lui était finalement tombé dessus : Nathan French, simple étudiant en journalisme, l'avait tout simplement séduite. Ce fut le grand amour, selon eux. Ils en vinrent à faire l'amour, plusieurs fois, mais un jour, la pilule fut oubliée. Allison tomba enceinte. Elle était jeune, à cette époque ! bien jeune. Il fallait s'y attendre, elle dû avorter ; mais en voyant non pas un mais deux cœurs battre, ce fut trop dur. Nathan la quitta. Allison chercha du réconfort auprès de sa mère, qui avait vécu la même situation, tandis que son père la reniait peu à peu. La grossesse se passa sans encombre, même si Allison accoucha quelques semaines avant la date prévue. C'est là que tout commença...

IRONIQUE λ

Christian avait son casque sur les oreilles et écoutait tranquillement son groupe de K-Pop préféré. Il regardait le paysage constitué d'immeubles enneigés et d'arbres morts, ignorant Chloe, sa mère et son futur beau-père. La voiture roulait doucement, et l'adolescent de seulement quinze ans soupira pour la centième fois en continuant de fixer l'extérieur.

« Super idée de rouler en Hiver, quand y'a de la neige partout. Franchement, j'envie votre logique. », ironisa t-il en arborant un sourire hypocrite lorsque sa mère le regarda avec des gros yeux.

Il savait qu'il avait raison. Dans ce genre de situation, Christian avait toujours raison. Si jamais le copain de sa mère provoquait un accident, il porterait plainte contre lui. Le blond jeta un œil à sa jumelle, sans vraiment savoir si elle discutait avec leur mère ou si elle marmonnait quelque chose dans sa barbe.

« Cet endroit est... super. Vous allez adorer. », dit leur mère en souriant. « C'est différent de tout ce qu'on a connu. On va prendre un nouveau départ. », affirma t-elle, alors que les jumeaux se regardaient en souriant eux aussi.

Si leur mère le disait, il y avait une part de vrai dedans. Christian murmura tout de même qu'il était sûr de trouver des cafards, faisant rire Chloe. Puis il reprit son monologue, comme quoi c'était une très bonne idée de partir en Hiver, quand il y avait de la neige et du verglas. Les deux adultes soupirèrent, laissant Christian ressortir son sourire hypocrite.

IMAGINATIF λ

Ils étaient encore dans la voiture, qui finit par se garer. Christian mit son casque autour de son cou et défit sa ceinture, avant de sortir accompagné de sa jumelle. Autour d'eux, rien que de la neige, plus quelques arbres morts. Des voitures et des bonhommes de glace, plus un immense immeuble. Des tags et des fissures se trouvaient sur les murs. Où est-ce qu'ils avaient atterris ?

« Bon, commença leur beau-père, je vais aider les enfants à monter les cartons. Je te laisse les clés. », finit-il en l'embrassant, alors que Christian faisait semblant de vomir. « Christian ! Chloe ! Vous pouvez prendre un ou deux cartons ? »

Christian soupira en remettant son casque et sa musique, avant de se diriger vers le coffre de la voiture. Leur beau-père prit un gros carton et s'en alla, les laissant tous les deux. L'adolescent prit aussi un carton, un peu trop lourd pour lui, mais ne dit rien et commença à avancer en claudiquant. Ses pieds s'enfonçaient dans la neige, et il manquait de tomber à chaque pas.

Quelques secondes plus tard, il entendit un rire et tomba, dos contre sol. Chloe l'avait poussé, alors que le carton traînait dans un coin. Les jumeaux rigolèrent en se jetant de la neige à la figure, comme deux enfants. Chloe, plus âgée de sept minutes et plus forte, le plaqua au sol en lui mettant toute la neige qu'elle pouvait sur le visage. Christian, lui, se contentait de se débattre en lâchant des petits couinements, avalant parfois un peu de neige.

« Chloe, c'est froiiid ! », gémit-il en essayant de pousser sa sœur.

Sa jumelle arrêta en rigolant et s'assit à côté de lui, alors qu'il secouait la tête pour enlever la neige de ses cheveux. Pour se venger, Christian lui jeta une boule de neige, avant de récupérer le carton pour se protéger. Ils arrêtèrent de s'amuser pendant un instant et se levèrent, avant de reprendre leurs cartons pour entrer dans l'immeuble. Alors qu'ils avançaient dans les couloirs, Christian ouvrit la bouche :

« Tu le trouves comment, cet endroit ? » Sa sœur haussa les épaules. « Il a l'air pourri tout plein... », murmura t-il en grognant lorsque son carton manqua de lui échapper.

Il n'y avait pas d'ascenseur – et ils devaient monter cinq étages ! –, la peinture des murs était écaillée et ça sentait la pisse. Super endroit, vraiment. Chloe et Christian s'arrêtèrent un instant et soufflèrent.

« Christian ? Tu peux pas rendre cet endroit meilleur ? S'il te plaît. », ajouta Chloe avec sa petite voix, qui faisait toujours craquer son frère.

Celui-ci hocha la tête et regarda les lieux en entrouvrant la bouche, avant de plisser les yeux. Quand il finit de réfléchir, il se dirigea vers les escaliers tout en parlant :

« Ici, c'est pas Montréal. Non, c'est... une ancienne ville perdue au fin fond de l'Irlande. Là, on est entré dans un manoir, que plusieurs personnes utilisent. On est près d'un volcan, c'est pour ça que ça sent toujours le soufre. Les fissures, c'est à cause des combats qui se sont déroulés ici, parce qu'avant c'était... une taverne. Une taverne très réputée, tu vois le genre ? Les inscriptions sur les murs, c'est des prophéties. À chaque fois qu'il y a un nouveau dessin, quelque chose va se passer. Là, on monte des escaliers parlants. Quand une marche grince, ça veut dire qu'on lui fait mal. Quoi d'autre... ? Ah, les habitants sont souvent des magiciens, ou des guerriers. Et les mamies, c'est... euh... des mamies. »

Christian fit une pause et continua de monter les escaliers, jusqu'à arriver devant la porte de leur appartement. Il reprit son souffle avant d'entrer, ignorant son beau-père, qui leur assurait qu'il allait ramener les derniers cartons. Il se tourna vers Chloe et lui fit signe de venir, grimaçant en voyant leur mère jeter des cafards morts dans la poubelle.

« Je l'avais dis..., marmonna t-il. Donc, ici, c'est pas un appartement moisi, mais une aile entière du manoir. Les murs, ils sont en marbre, le truc bien classe. Et le sol c'est... euh... du parquet, en bois d'acajou, genre c'est super cher. Là, on est dans la chambre, et... »

Chloe le coupa, alors qu'il fronçait les sourcils, avant de poser son carton en regardant les lits. Elle s'approcha un peu et murmura :

« J'aime bien cette chambre... alors ne la change pas. »

Christian hocha la tête, avant de la regarder. Puis ils sourirent et se jetèrent sur les deux lits en rigolant. Durant une bonne partie de leur enfance, son meilleur ami et Chloe lui avaient demandé de changer le monde dans lequel ils vivaient. Le monde réel était trop triste pour de simples enfants.

MALADROIT λ

Christian courait dans la rue, avant de lâcher un cri en voyant son meilleur ami se rapprocher. Il n'avait que sept ans, et il jouait au chat avec Rafael, son meilleur ami. Rafael et lui se connaissaient depuis la maternelle. La mère de Christian l'aimait bien, et elle l'invitait souvent manger des gaufres.

« Christian ! Christian ! Christian ! », criait Rafael en faisant des grands gestes.

Le petit garçon rigola et lui tira la langue, pensant qu'il avait abandonné, avant de comprendre ce que son ami voulait lui dire : un lampadaire était juste devant lui. Christian se le prit en pleine tête et tomba sur le sol, alors que des passants se réunissaient autour de lui. Une dame lui tendit sa main en lui demandant s'il avait mal, et le petit blond secoua la tête en se relevant. Il rejoignit rapidement son meilleur ami et tomba en marchant sur son lacet.

PROTECTEUR λ

Christian s'est toujours considéré comme l'homme de la maison. Sa mère le lui avait dit lorsqu'il avait dix ans, pour qu'il protège sa sœur des malheurs de la vie. Elle lui avait dit de la protéger des hommes, trop souvent cruels avec les femmes. Christian a toujours prit cette mission très au sérieux. C'est pour ça qu'il se sentit trahi lorsque sa génitrice se trouva un autre homme, plus grand et plus fort que son fils. Il avait protégé les deux femmes de sa vie pendant plus de dix ans, et voilà qu'un inconnu lui en volait déjà une.

Son père était décédé, c'était ce que leur mère disait, c'est pour ça qu'il prenait son rôle très à cœur. Il avait besoin de se sentir utile auprès de sa famille, d'aider sa mère et sa jumelle. Il avait souvent l'impression d'être le père de Chloe, même s'il n'était que son frère. Il se considérait surtout comme son protecteur.

C'est pourquoi, quand arriva le jour où un homme brisa son cœur, il se rapprocha d'elle et l'accompagna partout où elle allait. Un soir, Chloe le réveilla en pleurant et lui dit que tous les hommes étaient des menteurs qui brisaient le cœur des femmes. Christian l'a consolé, l'a serré dans ses bras en murmurant que seul la majorité d'entre eux l'étaient. Arriva l'instant où plus personne ne parlait, où ils se regardaient dans les yeux. Puis, afin de lui prouver qu'il serait toujours là pour la protéger, il l'embrassa.

Pourquoi avait-il fait ça ? Il y avait tellement de manières de prouver à Chloe qu'il la protégerait ! Mais ce fut agréable. Si agréable qu'ils recommencèrent, de nombreuses fois, allant jusqu'à se caresser. Ils s'imposèrent comme limite de ne jamais franchir le pas. Leur mère ne fut jamais au courant, et ce fut tant mieux pour elle. Si elle l'apprenait... Christian préférait ne pas y penser.

ARTISTIQUE λ

Son grand-père le détestait. Il le savait. Se tirer une balle près d'Aaron, leur beau-père, serait plus agréable que de passer une journée avec le vieux grincheux. Leur grand-mère était gentille et agréable, elle, mais son mari semblait lui en vouloir personnellement. Lui et sa grand-mère ne cessaient de dire qu'il ressemblait à son père ; mais son grand-père le lui disait comme-ci c'était une insulte.

« Et sinon, Christian, qu'est-ce que tu veux faire plus tard ? », demanda sa grand-mère.

Il releva la tête et avala son morceau de quiche, avant de hausser les épaules. Il y avait deux choix : faire plaisir au vieux ou rester fidèle à soi-même. Christian tenta un mélange des deux.

« Aucune idée. En ce moment, je m'intéresse surtout à l'Art, mais je pense faire des études de Droit... »

Le vieux grogna et fit un commentaire sur les cheveux de l'adolescent. Christian inspira et expira, tout en serrant les poings. Il baissa les yeux vers son assiette et continua de manger en décidant de se taire.

*

Christian claqua la porte de sa chambre après avoir salué sa grand-mère. Ensuite, il sortit son calepin et ses crayons, avant de dessiner sa rage. Oui, il était un artiste. Non, il n'était pas un futur médecin réputé. Le blond alluma sa radio et augmenta le son, puis continua son dessin.

Il le finit pratiquement une heure plus tard, et admira son œuvre : un serpent pailleté, sur un éléphant rose en train de voler grâce à ses oreilles de Dumbo. Très étrange, oui ; mais ce genre de dessin le détendait.

DISCRET λ

Il avait toujours été discret. Les gens de sa classe le connaissait juste comme le garçon un peu trop maladroit, mais tout le monde oubliait son nom. Il ne s'en plaignait pas ; le déménagement l'avait changé. Il se fondait dans la masse, préférait être appelé le jumeau de Chloe plutôt que Christian.

Et un jour, il regretta d'être aussi invisible. Elle. Cette fille qui était si belle, si parfaite à ses yeux... il avait même cessé sa relation – incestueuse – avec Chloe pour elle. Il l'a observé pendant de nombreux mois sans jamais oser lui parler. Et quand il trouva le courage d'aller lui tapoter l'épaule au déjeuner pour lui avouer qu'il l'aimait depuis le premier jour... tout ne se passa pas comme prévu.

Certes, il était invisible, mais il était au moins connu pour être le jumeau de Chloe. Elle, elle ne le connaissait même pas. Et elle lui avait sorti un sourire hypocrite, avant de se recoiffer en laissant son amie parler chaussures.

« Mais t'es qui, en fait ? demanda t-elle en continuant d'afficher ce sourire hypocrite.
- Je m'appelle Christian..., avait-il répondu.
- Ohm, très intéressant. Excuses-moi, Kristoff, mais c'est non. J'ai déjà prévu de sortir avec le capitaine de l'équipe de sport du lycée. »

Il s'était mordu la lèvre et avait hoché la tête, avant de s'enfuir en ignorant les rires de certains élèves. Le monde était cruel. Il l'était bien trop. Mais c'était logique : après tout, l'Univers n'allait pas changer pour quelqu'un comme lui.

DÉPRESSIF λ

Christian passa la lame sous l'eau pour la nettoyer, et en fit de même avec sa nouvelle coupure. Il ne devrait pas faire ça. Se mutiler ne le rendrait pas plus heureux. Mais il le faisait quand même. De nombreux malheurs s'étaient abattus sur lui et sa famille. Et il restait l'homme de la maison. Il n'avait pas le droit de flancher. Il devait être fort. Alors il souffrait en silence, et se contentait de sourire quand les autres s'inquiétaient. Christian est devenu pessimiste et a commencé à fumer. Et quand il boit, il ne fait pas les choses à moitié. Il est en train de s'autodétruire, et il le sait. Il en a besoin pour se sentir en vie.

BLASÉ λ

Christian était sur le toit de l'immeuble, en train de fumer. Il était seul, pour une fois. Il observait le ciel à moitié pollué, qui arrivait tout de même à rester beau. L'adolescent allait mal : il était plus mince, moins fort et des cernes trônaient sous ses yeux de fouine. Il cachait tout ça pour aller au lycée, mais il était bien obligé d'enlever le fond de teint et son gros pull chez lui.

La porte qui menait à l'escalier de secours s'ouvrit, et son beau-père arriva. Christian le fixa un instant, avant de remettre la cigarette entre ses lèvres.

« Tu fumes ? », demanda Aaron.

Le blond haussa les épaules en recrachant la fumée de sa nouvelle drogue, continuant d'observer le ciel.

« Plus de teinture ?
- Plus de teinture. »


Leur discussion s'arrêta là, et ils continuèrent de fixer le ciel et la ville pendant vingt longues minutes. Après ça, ils rentrèrent et Christian fit comme-c'il ne lui avait jamais parlé.

BEAU λ

« Tu m'accompagnes, c'est un ordre ! », s'exclama Chloe en cherchant un short qui lui allait.

Christian soupira en posant son calepin et se redressa, avant de froncer les sourcils. Pourquoi était-il obligé de sortir avec sa jumelle ? Celle-ci se tourna vers lui, lui jeta des vêtements à la figure et expliqua qu'il devait l'accompagner et s'amuser.

« Si je veux m'amuser, je dessine, ou je mate un bon porno... », grommela Christian en ignorant le commentaire de Chloe.

Il finit tout de même par se préparer, et dix minutes plus tard, ils étaient tous les deux dehors, en train de se diriger vers le lieu de la fête. Une heure plus tard, Christian était bourré et draguait quelqu'un au hasard.

*

Christian se réveilla chez lui, dans sa chambre, sans Chloe. Son portable vibra, lui offrant un superbe mal de crâne : il avait reçu un message. Sa sœur avait décidé de le laisser finir sa nuit avec son coup de l'autre soir... comment ? Quel coup ? De quoi parlait-elle ? Christian n'avait tout de même pas... en voyant un préservatif usagé dans sa poubelle, le blond déglutit ; il l'avait fait, et il ne se souvenait plus de rien.

COMPLIQUÉ λ

Christian continuait de mâcher son chewing-gum menthe réglisse, alors que Chloe se préparait.

« Prêt pour la... rentrée ? », demanda sa jumelle en se passant un trait d'eye-liner.
- Prête pour l'ennui, les cons et le self ? », répondit Christian.

À cause du déménagement, ils avaient quittés leur école. Ce fut pendant les vacances de Décembre. Nous étions maintenant en Janvier, et leurs dossiers scolaires avaient été acceptés.

Chloe se tourna vers son frère et lui demanda :

« Canon ? ou laideron ?
- Parfois je me demande si on a le même patrimoine génétique...
- Christian, tu n'es qu'une petite chenille qui a le temps de faire son cocon... Tu ne peux pas comprendre la magnificence du papillon que je suis !
- Chacun son délire... »


Christian haussa les épaules et enleva la serviette de ses cheveux, dévoilant ses cheveux bleus. Chloe le regarda et lâcha un :

« Wow... c'est dark...
- Tu aimes ?
demanda Christian en souriant. Va sous les feux des projecteurs, moi je préfère rester dans l'ombre.
- Un simple projecteur me suffirait, tant qu'il est braqué sur moi ! »


Christian sourit et attrapa le bras de Chloe, avant de faire semblant de mordre dedans.

« Et moi je raffole de la chair fraîche, aaarh ! »

HUMAIN λ

Christian n'a pas eu une vie simple, mais elle n'a pas été extrêmement dure non plus. Sa vie est constituée de malheur et de bonheur. Actuellement, il se mutile toujours, mais préfère fumer plutôt que de laisser des traces physiques sur son corps. Il montre ce qu'il ressent dans ses dessins, mais répète qu'il ne fait que s'inspirer d'un proche à lui. Il se considère toujours comme puceau, même s'il sait que c'est faux.

Christian va entamer sa troisième année d'Arts à l'Université, qui l'a accepté. Il a eut droit à une bourse, et il préfère suivre ses études et se fondre dans la masse plutôt que de faire la fête avec les autres. Certains lui disent qu'il est étrange, mais il ne répond pas. Au fond, il sait ce qu'il est : Humain, tout simplement.
 
DERRIÈRE L’ÉCRAN ?
PRÉNOM/SURNOM : Jue ou Gabi.
  ÂGE : 13 ans.
  T'AS CONNU LE FOW OÙ : Top-Sites, difficile de vous rater.
  TON AVIS SUR LE FORUM : Magnifique, génial, super beau ?
  UNE DERNIÈRE CHOSE : J'aime les patates.
  CODE : Validé par Mushu ~
   
   

 
© LEEYUMONKEY
 

   


Dernière édition par Christian Washington le Mer 26 Aoû - 0:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ezra O. Feuerbach
"Quiétude et Simplicité"

avatar

Messages : 875
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 25
Année/études : 3ème année de socio (redoublant)

MessageSujet: Re: Christian, c'est le gars qui déteste qu'on l'appelle Monsieur Grey.   Mar 25 Aoû - 4:48

Il promet ton Christian maladroit ! :hehe: Encore bienvenue, et merci pour les compliments sur le fo, ça fait carrément plaisir ! Et bon courage pour le reste de ta fiche ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel T. Lawrence
"Puissance et Sagesse"

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 08/08/2015
Age : 24
Année/études : 2e année Médecine

MessageSujet: Re: Christian, c'est le gars qui déteste qu'on l'appelle Monsieur Grey.   Mar 25 Aoû - 9:12

Salut et bienvenu ! Bonne continuation pour ta fiche ! Fan de Game of Thrones entre ton avat qui joue dedans et la relation incestueuse entre jumeau ? En tout cas il promet ce petit Chrisitan ;P Hâte de voir ce qu'il va devenir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Felicis
"Quiétude et Simplicité" - Présidente

avatar

Messages : 752
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 24
Année/études : Communication/Publicité

MessageSujet: Re: Christian, c'est le gars qui déteste qu'on l'appelle Monsieur Grey.   Mar 25 Aoû - 11:44

Bienvenue, bienvenueeeee ! :D ton perso a l'air terrible! Bonne continuation pour ta fiche, et merci pour les compliments sur le forum! (ET ENFIN JE NE SUIS PLUS LA OLUS JEUNE DU FORUM!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Christian, c'est le gars qui déteste qu'on l'appelle Monsieur Grey.   Mar 25 Aoû - 11:48

Merci beaucoup, petit Ezra. :hihi: Merci, je m'y attaque aujourd'hui ! :ahah:

Oui, je suis tellement fan que j'avais pas remarqué tous les clins d’œil. :ahah: Maw, merci beaucoup. :papananas:

Merci pour tous ces compliments ! :mexico: Ha ha, le forum le mérite amplement. :hehe: (POURQUOI ÇA N'ARRIVE QU'À MOI ?? :cry2:)
Revenir en haut Aller en bas
Sam Felicis
"Quiétude et Simplicité" - Présidente

avatar

Messages : 752
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 24
Année/études : Communication/Publicité

MessageSujet: Re: Christian, c'est le gars qui déteste qu'on l'appelle Monsieur Grey.   Mar 25 Aoû - 11:50

GAME OF THRONES 8DD
(t'inquietes j'ai que 14 ans :hehe: )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drew Lawson
"Mystères et Non-dits"

avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 12/11/2014

MessageSujet: Re: Christian, c'est le gars qui déteste qu'on l'appelle Monsieur Grey.   Mar 25 Aoû - 13:10

Vouiii une nouvelle tête, bienvenue à toi jeune padawan ! =))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emily V. Sheridan
"Mystères et Non-dits"

avatar

Messages : 165
Date d'inscription : 03/06/2015
Age : 23
Année/études : 3ème année/ Psychologie

MessageSujet: Re: Christian, c'est le gars qui déteste qu'on l'appelle Monsieur Grey.   Mar 25 Aoû - 14:34

Bienvenue :coucou:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fauve E. Walker
"Quiétude et Simplicité"

avatar

Messages : 330
Date d'inscription : 29/11/2014
Année/études : 2eme année d'arts (musique)

MessageSujet: Re: Christian, c'est le gars qui déteste qu'on l'appelle Monsieur Grey.   Mar 25 Aoû - 17:37

THOMAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAS ♥️

Bienvenue parmi nous, super secret moi je trouve ! Ahhh, je suis trop contente, plein de nouvelles têtes, et celle-là n'est pas pour me déplaire. :haphaphap:

Bref, ravie de t'accueillir :niou:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Christian, c'est le gars qui déteste qu'on l'appelle Monsieur Grey.   Mar 25 Aoû - 22:32

Merci beaucoup, vous trois ! :hap:
Revenir en haut Aller en bas
Damon C. Howard
"Arrogance et Vanité" - VP

avatar

Messages : 1469
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 25
Année/études : 4ème année de publicité/communication

MessageSujet: Re: Christian, c'est le gars qui déteste qu'on l'appelle Monsieur Grey.   Mar 25 Aoû - 23:00

Bienvenue à toi Jue ! :haphaphap:
Eeh ben, ça c'est de la fiche ! Quel perso, et quelle plume, j'ai carrément accroché. Je sais pas toi, mais nous on estime que Christian a tout d'un Obsidian, la jolie couleur noire lui est donc directement attribuée ! Je te conseille de foncer te créer une fiche de liens pour qu'il se trouve tout plein d'amis et/ou d'ennemis :perv:
N'hésite pas à voter pour les top-sites afin de faire monter le forum et gratter quelques points, et pourquoi pas passer sur notre sujet prd si tu y es inscrite :hap:
Enfin, passe par ici si ce n'est pas déjà fait, pour découvrir ce que l'UE te réserve pour cet été :hehe:

Si tu as besoin d'aide ou de quoi que ce soit, n'hésite pas non plus à sauter sur le staff, on est là pour ça. Sur ce, bon jeu, et encore bienvenue chez toi ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Christian, c'est le gars qui déteste qu'on l'appelle Monsieur Grey.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Christian, c'est le gars qui déteste qu'on l'appelle Monsieur Grey.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Christian Holl (un gars exceptionnellement formidable
» Christian Vs Cena
» Dreamland ? y'a des gars balèzes ici ?
» Teste de bravoure
» [Foot en Herbe] Christian Gourcuff, qui s'y frotte s'y pique !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Université Enamor :: Partie personnage :: Inscriptions :: Les validés :: Garçons-