AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et on fait tomber les sous-vêt' ♪ - Rose & Ivy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ivy K. Cordanov
"Quiétude et Simplicité"

avatar

Messages : 515
Date d'inscription : 16/07/2015
Age : 22
Année/études : 2ème année de Sciences

MessageSujet: Et on fait tomber les sous-vêt' ♪ - Rose & Ivy   Lun 21 Déc - 21:06

Les examens c'est fait mais pas le rangement de ma chambre. Limite c'est moins drôle. De ranger sa piaule. M'enfin, faut passer par là, puis faut que je fasse mon linge sans quoi je vais devoir aller en cours nue comme un ver. En y réfléchissant je vais passer la seconde quand même, puis si j'y vais pas dès le début la blanchisserie va être blindée. Comme à chaque fois qu'on y va sur les coup de 17h. Tout le monde à la même idée au même moment et tu poirotes 3 jours pour avoir une machine. Le pire c'est le sèche linge, plus long qu'un cycle de lavage. Je crois que je vais encore mettre mes fringues à la fenêtre sans quoi je vais encore les oublier en bas et on viendra me les ramener. Vous imaginez? Récupérer ses petites culottes dans les bras d'un beau jeune homme qui les a trouvé en ouvrant le sèche linge et qui par avant à frapper à toutes les portes pour savoir à qui elles étaient. Voilà, vous le remercier rouge comme une tomate. Je me fou de pas mal de choses mais quand même.

Enfin, après avoir constituer mon sac de linge sale en retournant quinze fois ma chambre je descends à la lingerie. Trois élèves sont déjà là, deux machines sont occupées, une fille qui vient d'arriver me propose de mélanger nos deux linges pour économiser une machine. J'accepte, tant que c'est pas la crado de la chambre au fond du couloir tout va bien. Pendant que le cycle se fait je tape la causette aux gens, tous Opal et Moonstone, heureusement pour nous y a deux lingeries et forcément les Garnet on pris l'autre. TANT MIEUX. Donc on parle un peu du bal de fin d'année et des couples déjà fait, quelques rumeurs au sujet des deux maisons rivales qui se seraient trouvées des cavaliers/cavalières dans l'une ou l'autre. C'est fou ça. Puis la machine sonne, je prends mes affaires dans un panier, salue mes camarades puis quitte la pièce pour regagner ma chambre et étendre mon linge.

Brr, j'ai laissé la fenêtre ouverte et il fait pas très chaud dehors visiblement. Tant qu'il pleut pas ça va aller pour que le linge sèche. Je dispose alors mes sous vêtements sur un fil à linge. Le reste de mes fringues étant avec celles de la fille au sèche linge, elle m'a promis de me les ramener et comme elle avait une bonne tête, j'ai bien voulu. Du coup je vague à mes occupations sans m'apercevoir que le fil à linge s'était détaché et que toutes mes culottes s'étaient envolée dans la cour. Voyons voir si je vais m'en apercevoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Walker
"Mystères et Non-dits"

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 11/12/2015
Age : 24
Année/études : 2éme année de philosophie

MessageSujet: Re: Et on fait tomber les sous-vêt' ♪ - Rose & Ivy   Jeu 31 Déc - 16:49

Bientôt Noël arrivait. Les vacances avaient commencées depuis peu. Tous les élèves étaient détendus pour ces vacances de fin d'année. La magie de ces fêtes s'installa progressivement dans le campus. C'était le premier hiver, le premier Noël, la première nouvelle année sans sa famille. C'était une valeur très forte pour Rose. Sans sa famille elle ne serait jamais devenue ce qu'elle est maintenant. Cela allait faire bientôt un mois qu'elle était arrivée ici, dans cette grande université sur ce continent, ce pays, cette ville inconnue. Aujourd'hui elle était d'humeur mélancolique. Elle s'était levée tôt, malgré qu'elle soit en vacances, elle avait traîné un petit peu dans sa chambre puis elle avait eu une idée : envoyer des lettres et même un colis pour ses proches. Bien sûr elle n'avait pas les moyens d'envoyer des lettres et colis important à tous ses amis, mais également elle ne voulait pas envoyer des lettres à tout le monde. Rose était venue à Montréal pour se faire discrète, elle ne pouvait pas contacter tous son carnet d'adresse de Londres, elle devait se faire un peu oublier ou plutôt discrète.
Officiellement elle était partie à Montréal pour découvrir le monde et étudier dans une université réputé. Certes, elle avait choisi la destination Montréal pour cela, mais il y avait d'autre raisons qu'elle gardait pour elle. Même si elle n'était qu'ici depuis peu elle avait l'impression que cette université était petite. Que toutes les phrases, les mots qu'une personne disait ici, rebondissait sur les murs et se diffusés dans toute la pièce. Elle avait déjà lu et entendu de nombreuses rumeurs diverses et variées. Elle devait redoubler d'effort.

Néanmoins, Rose ne voulait pas rester dans cette petite pièce qui était sa chambre. Elle sortit en fin de matinée en ville pour trouver une papeterie. Certes il y avait le choix de magasin dans cette ville mais, il n'y avait pas de beaux papiers à lettres. C'était très classique comme motifs, rien de mignons comme elle aimait bien. Et envoyer une lettre blanche à ses parents c'était pauvre. Il fallait choisir un beau papier à lettre, une belle enveloppe, un beau stylo à plume aussi. Rose avait emporté que des stylos à biles pour les cours, ce n'était pas grave si l'encre et la calligraphie n'étaient pas réussis ce n'était que des prises de notes. Mais pour écrire une lettre il y avait une cérémonie autour, il fallait s'appliquer, choisir les bons éléments qui accompagnera le message de la lettre. Elle pourra demander aussi s'il y avait des nouvelles de Thomas.
Juste après treize heures Rose trouva enfin un magasin où il vendait tout types de lettres, papiers, stylos, cahier, trousses, carnets. Un vrai bonheur pour elle qui aimait le contact avec le papier. Elle trouva un beau papier à lettre avec des flocons argentés, avec un dégradé de bleu progressif. Elle acheta en plus de ce beau papier et de cette enveloppe un beau stylo à plume noir avec une plume doré avec une inscription en latin écrite sur le manche. Elle mit un temps fou à retrouver le chemin pour retourner au campus. Elle s'était baladé sans faire attention au chemin qu'elle avait pris, comme d'habitude et elle ne savait plus où elle se trouvait. Elle s'aida de la géolocalisation par satellite de son téléphone pour rentrer tôt chez elle pour manger quelques choses et même avec la géolocalisation elle mit du temps à retrouver le campus.


Oh. Qu'est-ce donc? Rose était à peine rentré dans la cour pour rejoindre sa chambre qu'elle devenue aveugle, un voile avait couvert son visage. La jeune femme s'immobilisa et resta immobile un moment. Que lui arrivait donc ? Elle tâta prudente le tissu qui sentait le propre sur son visage et l'enleva prudemment, elle regarda ce que c'était : une culotte. Elle n'était pas sale heureusement. Rose regarda autour d'elle et vit plusieurs autres culottes aux motifs variés sur le sol à ses côtés.
Une personne les aurait-elle laisser tombés intentionnellement pour elle ? Serait-ce un cadeau ? Ce n'était pas les siennes c'était sûr. Elle regarda les fenêtres des chambres universitaires. Certaines étaient ouvertes, alors qu'il faisait très frais. Serait-ce une forme d'art ? Laisser des petites culottes flottés au grès du vent ? Cela représenterait la liberté d'être soi, de se mettre à nue, de se délivrer de ces problèmes si insignifiant qu'est la nudité. Ou la représentation d'un acte sexuel accomplit, que les culottes volent pour découvrir la fleur secrète d'une jeune femme. Objet tant convoité par les hommes et mêmes certaines femmes. Ou serait-ce un message pour Rose, une invitation de la part d'une fille ? Une déclaration d'amour réinventé ?
Rose baissa son regard sur les culottes sur le sol et commença à les ramasser une par une. Espérons qu'on ne voit pas ici une forme d'acception quelconque, mais des culottes propres ne devaient sûrement pas être sur le sol. De plus elles étaient toutes humides. Depuis combien de temps étaient-elles dans la cour ? Il avait plus pendant qu'elle était en ville ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy K. Cordanov
"Quiétude et Simplicité"

avatar

Messages : 515
Date d'inscription : 16/07/2015
Age : 22
Année/études : 2ème année de Sciences

MessageSujet: Re: Et on fait tomber les sous-vêt' ♪ - Rose & Ivy   Ven 1 Jan - 21:42

Le rangement de ma chambre touchait à sa fin. Enfin j'ai envie de dire. C'est pas que j'aime pas ranger mais un peu quand même. Donc. Il me reste plus qu'à préparer ma valise pour le retour, Noël en famille oblige et je veux pas louper ça, ça me tient à coeur. C'est le genre de fête qu'on passe en famille et je voulais pas être loin d'eux cette année malgré la réalité que... je suis loin d'eux en ce moment. Qu'importe la distance je reviendrai toujours, chaque année à cette date là pour être près de ceux que j'aime. Que de belles paroles tout nous sors là Ivy. C'est magnifique, j'en verserai presque ma larme. Enfin, trêve de songes, faut que je vois où en sont mes affaires. J'allais me diriger vers la fenêtre quand on toqua à la porte. Ça doit être la fille de la laverie qui me ramène mes affaires, ou ma voisine chambre qui veut rentrer mais qui trouve la porte bloquer par tout mon bordel eh. Quoiqu'il en soit faut que j'ouvre. Je reviens donc sur mes pas et presse la poignée de la porte. Hey! C'est la fille de la laverie, j'avais bon. Point vert Ivouille. Je la remercie pour le service et récupère mes affaires dans ses bras. Trop gentille elle me les a plié, plus qu'à les balancer dans ma valise.

Donc maintenant que c'est fait, mes sous vêtements où ça en est? Je reprend donc le chemin de la fenêtre, j'ouvre et stupeur. Ils ont disparu. TOUS. Il reste pas une culotte. Putain où ils sont? Je passe la tête par dehors et regarde en bas, je vois une fille (Rose) les bras pleins de tissus. À coup sûr c'est mes fringues. Eh! je finis par dire, désespérée par la situation. Excuse moi de te demander ça mais tu aurai pas vu des... culottes? Appelons un chat un chat après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Walker
"Mystères et Non-dits"

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 11/12/2015
Age : 24
Année/études : 2éme année de philosophie

MessageSujet: Re: Et on fait tomber les sous-vêt' ♪ - Rose & Ivy   Dim 3 Jan - 22:39

Dans la cour, la tête baissait Rose venait de ramasser la dernière culotte humide. C'était étrange. Est-ce que se sont les siennes ? Non, cela elle en était sûr. Déjà que les modèles n'étaient pas ceux qu'elle appréciait, mais en plus elle n'était pas à sa taille. Rose était une jeune femme très mince, voir maigre pour les anglais, pays où ils aiment les femmes avec des formes, des pin-up. Ses parents étaient d'origine asiatique et elle avait hérité de tout les traits physique des femmes asiatiques. Certes, elle avait un corps fin, mais elle devait faire du sport régulièrement pour le maintenir mince, et elle n'avait pas beaucoup de formes : ses hanches, sa poitrine n'étaient pas importants, au contraire chez elle tout était petit. La période adolescente, entouré dans les vestiaires avec des filles qui avaient de belles formes alors qu'elle restait avec un corps de petite fille. Même si Rose était rêveuse et tête en l'air, elle restait une fille comme les autres, elle avait des complexes.
Après avoir ramassé la dernière culotte sur le sol à quelques mètres d'elle, une voix rompu le silence qui régnait dans cette cour hivernal. La jeune femme aux cheveux décolorés releva la tête et chercha d'où venait cette voix. Déjà c'était une voix humaine, donc tout ce qui était arbres, animaux ou même Dieu on pouvait oublier. Rose aperçue à une des fenêtres déjà ouvertes auparavant, une jeune femme blonde.

Malheureusement Rose, de là où elle se trouvait elle n'entendit pas correctement les paroles de l'inconnue. En plus d'être séparé physique, l'étudiante était, comme à son habitude, dans ses pensées, le temps de revenir sur Terre, à Montréal, dans cette cour devant le bâtiment des chambres des filles, un temps s'était écoulé. Rose regarda silencieuse l'inconnue puis examina les culottes. C'était évident que cela devait être les siennes, ou elle connaissait la propriétaire des culottes, ou c'était une perverse qui aimait bien collectionner les sous-vêtements de ses voisines de chambres et qu'elle profiter de l'ignorance de Rose à ce sujet pour récupérer son trésor.
Elle fit quelques pas pour se rapprocher de la fenêtre de l'inconnue blonde. Le schéma était simple. Mais quelle idée de faire sécher son linge fenêtre ouverte par cette température. Rose venait seulement de ramasser le trésor mais la peau de ses mains commencèrent à se tendre et se refroidirent.

«  Êtes-vous la propriétaire de ces sous-vêtements ?  »


Sans aucune gêne elle avait posée cette question au milieu de cette cour d'une voix forte. Enfin, assez fort pour que son interlocutrice puisse l'entendre, ainsi que les fenêtres en face de Rose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy K. Cordanov
"Quiétude et Simplicité"

avatar

Messages : 515
Date d'inscription : 16/07/2015
Age : 22
Année/études : 2ème année de Sciences

MessageSujet: Re: Et on fait tomber les sous-vêt' ♪ - Rose & Ivy   Jeu 7 Jan - 15:41

La fille m'aperçoit, je sais pas si c'est parce qu'elle m'a entendu ou simplement parce qu'elle regardait les fenêtres mais elle m'a vu, c'est le principal. Le vent ambiant, rude et relativement piquant emporte ma voix au loin, je suis à peine audible d'en bas je crois. D'ailleurs je la vois parler mais je l'entend pas la fille en bas. Comment je vais faire ahem. Ah, un signe de la main style "rentre que je puisse te parler". Elle m'a vu, c'est bon. Je descend alors les escaliers du dortoir, quatre à quatre pour aller plus vite - j'exagère un peu cela dit, deux à deux pour pas me tauler - puis je la rejoins au rez-de chaussée.

- Hey! je fais dans un premier temps, regardant ce qu'elle avait dans les mains. C'est à moi tout ça, je finis par dire en montrant du doigt le tas de fringues qu'elle tient. Elles ont du s'arracher des fils avec le vent, heureusement que tu passais par là je te dois une fière chandelle.

Je tend les bras pour récupérer ce qui m'appartient et j'envisage de remercier comme il se le doit ma sauveuse de culottes. D'abord se présenter, peut être que l'idée te viendra à ce moment eh.

T'es nouvelle? Je me présente, Ivy, je lui fais, sourire au lèvres pour paraître le plus sympathique possible. Le PA m'ayant affiché comme une bleue pas très bleue je préfère sauver les apparences pour ce mois. Et pour les mois à venir. Puis je suis pas méchante de base donc pour rétablir la vérité faut que je passe par la gentillesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Walker
"Mystères et Non-dits"

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 11/12/2015
Age : 24
Année/études : 2éme année de philosophie

MessageSujet: Re: Et on fait tomber les sous-vêt' ♪ - Rose & Ivy   Sam 6 Fév - 18:03

Quelques minutes suffirent pour que l'inconnue aux cheveux blonds sorte en bas de l'immeuble et arrive dans la cour. Rose était resté là à attendre, de toute façon elle ne pouvait pas s'en aller avec des linges humides dans les bras, non pas pour les regards interrogateurs que les personnes qu'elle allait rencontrer allait lui lancer, mais elle ne saurait pas quoi en faire. Soit les laisser sur un banc ou au-dessus des boîtes aux lettres des filles, ou alors les donner à une association. Vous savez les associations aux quelles il est possible de donner des vêtements en bons états mais qu'ils restent au fond des armoires à prendre la poussière. Rose faisait de temps en temps des dons, notamment avant de venir ici à Montréal, elle donna une partie de ses vêtements qu'elle n'utilisait plus à l'église du quartier.
Une fois que Rose faisait face à l'inconnue, elle lui lança un petit sourire. Certes ce n'étaient que de simples culottes, mais avec leurs humidités et le froid extérieur, elle pouvait sentir des gerçures se former sur ses mains sèches. Elle avait beau mettre souvent de la crème, dès qu'il faisait froid ses mains soufrées. Un hiver, elle avait oublié ses gants chez elle et après une journée au lycée à Londres, ses mains étaient tellement gercées qu'elles saignaient et dés qu'elle sortait sans gants, les blessures s'ouvraient à nouveau. Habituellement Rose porte continuellement des sous-gants, des gants fins pas très chaud dés que les températures baisses même en cours et dés qu'elle sort elle mettait par-dessus des gants chaud. Aujourd'hui ne lui avait pas parut très froid, mais il suffisait d'un peu de vent ou d'humidité pour corsé les choses.
Elle tendit légèrement ses avant-bras afin de laisser à la jeune femme le soin de récupérer ses biens tout en tâchant de ne pas les faire tomber. Elle se présenta, Ivy. Ce prénom lui disait vaguement quelques, Rose avait dû entendre des bruits de couloirs sur elle, mais elle ne s'en souvenait plus très bien, Rose ne faisait pas très attention aux rumeurs, même si dans cette université c'était comme une obligation: soit tu faisais partie de la rumeur, soit tu l'écoutais. Avec chance Rose n'avait eut aucun soucis avec ça pour le moment, à vrai dire, elle était plutôt solitaire et discrète malgré sa personnalité loufoque.

«  Enchantée, je m'appelle Rose. Oui, je suis arrivée ici il y a peu et vous ? Cela fait longtemps que vous êtes ici ? »

Le travail de la boulangère, aurait dit un de ses amis londoniens. Il lui avait donné un travail à faire afin de tisser des liens, d'avoir des conversations. Quand elle devait aller chercher le pain, Rose devait dire une phrase bateau comme « Il fait bon aujourd'hui . » afin de lancer une conversation, une conversation normale. Elle n'avait jamais eu beaucoup d'amis ou encore, elle ne savait pas très bien lancer une conversation. Quand elle posait des questions comme cela, elle n'y voyait pas un intérêt, mais plus un exercice pratique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy K. Cordanov
"Quiétude et Simplicité"

avatar

Messages : 515
Date d'inscription : 16/07/2015
Age : 22
Année/études : 2ème année de Sciences

MessageSujet: Re: Et on fait tomber les sous-vêt' ♪ - Rose & Ivy   Sam 6 Fév - 19:17

Enchantée, je m'appelle Rose. Oui, je suis arrivée ici il y a peu et vous ? Cela fait longtemps que vous êtes ici ? Rose, vous me pardonnerez mes goûts parfois spéciaux mais j'aime bien. Franchement ouai, je trouve ça joli, un brin poétique. Ça peut faire pompeux comme prénom mais elle m'a pas l'air de ce bord cette petite. Enchantée alors, je lui fais dans un premier temps, lui rendant son sourire. Eufh, ça doit faire un an je crois ouai, j'ai l'air au courant vu comme ça ahah, je lui dis, passant ma main derrière ma nuque en pouffant. Je dois lui paraître complètement à l'Ouest mais quand je suis dans mon truc je peux oublier des choses essentielles, ça vous ai jamais arrivé de bugger sur votre âge? Voilà voilà eh. Le seul truc que tu peux craindre ici c'est te perdre... et tomber sur des sous-vêtements, dis-je en plaisantant pour détendre l'atmosphère et pour la rassurer, quand t'es nouveau c'est jamais facile de se faire des connaissances ou de bien te sentir dans un nouvel environnement. Les doyens sont là pour les aider, je pense pas en faire partie mais je connais assez bien l'UE pour contribuer à cette transmission ahah. Je m'aperçois alors qu'elle tremblotte. T'as froid? Tu veux monter au salon prendre une boisson chaude? je lui propose. Si elle connaît pas l'établissement autant le lui montrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Walker
"Mystères et Non-dits"

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 11/12/2015
Age : 24
Année/études : 2éme année de philosophie

MessageSujet: Re: Et on fait tomber les sous-vêt' ♪ - Rose & Ivy   Mar 9 Fév - 0:09


En une année, quelles choses incroyables on l'on pouvait faire, surtout ici. Cette jeune fille, Ivy, devait certainement connaître bien les personnes de l'Institut. Ses cheveux blonds et son teint clairs, elle devait peut-être avoir des origines scandinaves, même très lointaine. En y réfléchissant bien, Rose était ici depuis un moment, mais elle n'avait pas réussi à avoir des amis. Étrangement toutes les personnes avec qui elle avait eu une discussion variée disparaissaient comme par magie. Certes, elle avait des difficultés à se souvenir des noms, des visages des personnes à qui elle adressait la parole, mais elle retenait un indice précis : un grain de beauté, une dent avant légèrement cassée, ou même parfois une démarche particulière. Malgré sa volonté, elle était encore seule. Elle aimait être seule, elle avait l'habitude et elle en avait besoin, mais avoir quelques amis ou juste quelques visages familiers à qui effectuer l'exercice de la boulangère naturellement ça lui manquait. Non, avoir une personne à qui parlait souvent, des choses du quotidien. Son départ de Londres fût rapide et elle se retrouva à être entouré à être livré à elle-même. De plus, Thomas lui manquait toujours plus, jour après jour. Elle n'arrêtait pas de se demander s'il allait bien, où qu'il soit.
Sans faire patienter Ivy, Rose lui adressait un sourire un peu gêné. Elle ne pensait pas que cela se voyait qu'elle avait froid.


« Oui, avec grand plaisir. Je ne suis allée qu'au salon des Obsidians, mais il y a un salon commun c'est cela ? »

Tel que lui avait appris son ami, elle essaya d'avoir avec Ivy une conversation normale. Rose aimait divaguer, partir dans des mondes imaginaires, changer de sujet, dire les choses qu'il lui passait par la tête. Elle s'était comportée comme elle était, mais aucune des trois autres rencontres auparavant n'avait marché. Le problème devait être elle, elle devait essayer d'être normale et Dieu sait, qu'elle détestait ça.

«  Ah, d'ailleurs, de quelles maisons êtes-vous ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy K. Cordanov
"Quiétude et Simplicité"

avatar

Messages : 515
Date d'inscription : 16/07/2015
Age : 22
Année/études : 2ème année de Sciences

MessageSujet: Re: Et on fait tomber les sous-vêt' ♪ - Rose & Ivy   Dim 14 Fév - 22:00

Oui, avec grand plaisir. Je ne suis allée qu'au salon des Obsidians, mais il y a un salon commun c'est cela ? Un peu gênée de ma proposition. Oh, t'en fais pas ma petite, je vais pas te laisser mourir de froid sur le palier de l'entrée du dortoir. Oui c'est ça, y a jamais grand monde, les deux grandes maisons se supportant pas on voit rarement des rouges ou des blancs se poser trop longtemps là-bas, je lui dis dans un premier temps. Mais il y fait bon vivre, j'ajoute en souriant pour la rassurer. Je commence à partir en direction du salon, indiquant de la main à Rose de me suivre. Sur le chemin elle me pose quelque questions dont la tatillante question de la maison, mais vu qu'elle a pas une sale tête et qu'elle se tient relativement bien, ça doit être une Moon, ou une Opal et pourquoi pas une Obs. Bah du coup Obs, si je me rappelle bien ce qu'elle m'a dit elle n'est allée qu'au salon noir. Donc mis bout à bout elle vient de là-bas. Je viens de la maison bleue, je suis une Opal, je lui dis me retournant pour lui sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Walker
"Mystères et Non-dits"

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 11/12/2015
Age : 24
Année/études : 2éme année de philosophie

MessageSujet: Re: Et on fait tomber les sous-vêt' ♪ - Rose & Ivy   Mar 16 Fév - 13:40

Tout compte fait, c' était une bonne chose d'essayer d'être normale, on pouvait faire connaissance avec des personnes nouvelles et venant d'autres maisons. A vrai dire, Rose ne s'était jamais vraiment aventuré hors de sa zone de confort, ayant peur de tomber sur des personnes mauvaises. Ca lui était déjà arrivé dans son collège à Londres, voulant faire connaissance avec tout le monde, essayant d'être sociable au final tout cela lui était retourné contre elle. Elle avait invité des camarades de classes pour un goûter, préparant, gâteaux, sablés, essayant de faire des jeux avec eux. Tout s'était bien passé, mais le lendemain elle entendit dire de personne, qu'elle pensait être des amis, que Rose se prenait dans un dîner presque parfait et qu'elle faisait pitié.
Oubliant ou essayer d'oublier ce fâcheux épisode de sa vie, dans la vie on tombe plus souvent sur des cons que sur des personnes merveilleuses, mais il faut parler à tout le monde et faire le tri pour trouver enfin de bons amis, des proches. Tout ce que Rose ne faisait pas, sûrement, car ses amitiés c'était généralement fini en trahisons ou abandons de la part de ses amis, durant toute son enfance. Déjà qu'elle était spéciale, c'était dur d'avoir des amis, alors quand ils vous lâchent pour une raison inconnue, les uns après les autres vous pensez que la raison c'est tout simplement vous.
Naturellement, Rose sourit à son tour à la jeune fille, qui l'accompagna dans le salon commun. Elle était une bleue, de la maison Opal. Tiens, c'était la deuxième qu'elle croisait depuis son arrivée ici.

« Ah.. La bleue.. Quiétude et simplicité, marmonna-t-elle plus pour elle-même, Vous avez déjà rencontrés de nombreuses personnes d'autres maisons ? »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy K. Cordanov
"Quiétude et Simplicité"

avatar

Messages : 515
Date d'inscription : 16/07/2015
Age : 22
Année/études : 2ème année de Sciences

MessageSujet: Re: Et on fait tomber les sous-vêt' ♪ - Rose & Ivy   Mer 17 Fév - 11:32

Ah.. La bleue.. Quiétude et simplicité. Etant dos à elle je mima une mine désapprouvée, pas compris efh. Commentaire gentil? Méchant? Vous avez déjà rencontrés de nombreuses personnes d'autres maisons ? Rebondissons sur un autre sujet en effet eh. J'hoche la tête et me retourne de nouveau vers Rose. Oui pas mal quand même! je lui dis avec un grand sourire. Dis comme ça, ça fait un peu hypocrite je l'avoue. Quand on sait que certaines rencontres ne valent même pas la peine d'en parler efh. Comme ce soir de novembre l'an dernier où je me suis pris de bec avec une rouge, Chloé j'ai appris plus tard qu'elle s'appelait. Je préfère oublier ce détail et garder les bonnes rencontres, Sam, Spencer, Summer, Drew qui est adorable malgré les apparences, et tant d'autres. Je souris en me remémorant chacune de ces personnes et oh combien ça me ferait plaisir de les recroiser. Et toi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Walker
"Mystères et Non-dits"

avatar

Messages : 91
Date d'inscription : 11/12/2015
Age : 24
Année/études : 2éme année de philosophie

MessageSujet: Re: Et on fait tomber les sous-vêt' ♪ - Rose & Ivy   Jeu 25 Fév - 18:22

Sincèrement, Rose trouvait au premier abord la jeune fille étrange, de sa part c'était rare qu'elle pense cela d'une personne. On avait l'impression qu'elle avait un mauvais fond, comme les choses qu'on racontait sur elle. Rose voulait rendre ses sous-vêtements et partir continuer sa vie, mais maintenant cette jeune fille en face d'elle semblait sympas.
Enfaîte pour être exacte, Rose l'enviait un peu. Visiblement Ivy connaissait d'autres personnes, elle semblait à l'aise, extravertie, sociale. Elle semblait être à l'opposé de Rose, elle semblait être entouré d'amis.
Ces choses qu'elle avait dû vivre depuis qu'elle était ici, les sorties, les fêtes, les fous rires. Quand était-ce la dernière fois que Rose avait rit ? Avait eut des amis ?
Rare est ce sentiment de solitude qui lui bouffé le cœur, elle avait l'habitude d'être seule, mais il n'est jamais bon pour un fou de resté seul avec ses pensées, elles l'aspirent dans une folie plus grande et plus instable qu'avant.
Elle continuait de suivre la jeune fille, elle ne savait pas où aller au salon commun de toutes façons, et si elle savait, Rose se serait perdue, comme toujours.

«  Moi ? Non, pas énormément... Quelques Opales ou Obsidian... Mais j'ai entendue beaucoup parler des Garnets.. Vous en avez rencontrez ? »

Tellement simple de poser des questions, mais c'était dur de Rose de rester dans un rôle de personne normale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy K. Cordanov
"Quiétude et Simplicité"

avatar

Messages : 515
Date d'inscription : 16/07/2015
Age : 22
Année/études : 2ème année de Sciences

MessageSujet: Re: Et on fait tomber les sous-vêt' ♪ - Rose & Ivy   Dim 28 Fév - 10:50

Moi ? Non, pas énormément... Quelques Opales ou Obsidian... Mais j'ai entendue beaucoup parler des Garnets.. Vous en avez rencontrez ? Fini-t-elle par dire. Je n'avais même pas remarqué qu'elle me vouvoyait, je voulais pas la perturber avec ça même si dans un sens ça pourrait la mettre à l'aise et lui permettre de s'intégrer à l'ensemble des élèves foulant le sol de l'UE. Je vous assure, quand on me vouvoie je prends 20 ans dans les jambes et croyez-moi, c'est pas très agréable de sentir les rides apparaître et l'arthrose nous démanger. Enfin, revenons à nos moutons. Les Garnets, vaste sujets que je n'aime pas trop aborder m'enfin, Rose ne me connaît pas moi et mon amour pour les rouge donc je vais pas l'embêter sur le sujet, soyons brefs. Oui, quelques uns, le courant n'est jamais passé entre nous ahah, trop aux antipodes l'un de l'autre. Cachant ma haine contre eux en levant les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et on fait tomber les sous-vêt' ♪ - Rose & Ivy   

Revenir en haut Aller en bas
 

Et on fait tomber les sous-vêt' ♪ - Rose & Ivy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ♍ Feeling Sorry - Paramore ♪
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» Le roi a fait battre tambour
» NOLAN ϟ le héros, c'est celui qui fait ce qu'il peut.
» Aurore fait son cirque [terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Université Enamor :: Archives :: Archives :: Vieux rps-