AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le drôle de jeu se termine chez Camille [Camille&Effy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Camille E. Harper
"Puissance et Sagesse"



Messages : 281
Date d'inscription : 26/12/2015
Age : 23
Année/études : 3ème année d'histoire géographie

MessageSujet: Le drôle de jeu se termine chez Camille [Camille&Effy]   Lun 15 Fév - 13:25

Effy me faisait garder le sourire, son comportement était assez marrant. Elle levait nos mains vers ses yeux pour voir s’il y avait un petit bouton sur lequel on pourrait appuyer et nous libérer. Rapidement, elle mit la main sur ce fameux bouton, mais celui-ci était vraiment fatigué au point qu’il était déjà enfoncé. Nous étions coincés tous les deux, on finirait par se débarrasser de cette chose. Elle en rigolait, c’était assez drôle comme situation mais légèrement embarrassante. Un responsable s’approche de nous, et nous demande si la soirée se passait bien. Oui elle se passe bien, mais elle se passerait bien si on pouvait se défaire des menottes. Il se moque de nous, avant de nous dire qu’il ne pouvait rien pour nous. C’est vraiment du foutage de gueule.

Ouin, on est mal barrés

Je te le fais pas dire Effy, mais cela ne l’empêchait pas de sourire à la situation c’était pareil pour moi. Je continuais de penser aux journalistes qui seraient vraiment ravi d’avoir un nouveau scoop sur moi. Je ne voulais pas leur faire ce plaisir.

J’ai pas vraiment envie de sortir dans cet état, mais je crois qu’on va devoir le faire. J’imagine que tu dois avoir chez toi un couteau ou quelque chose qui pourrait ouvrir la serrure?

Ravi de savoir qu’elle ne voulait pas sortir dans cet état, j’étais dans le même cas qu’elle. Chez moi, j’ai plein d’instrument qui pourrait rentrer dans le trou de la serrure et nous libérer des menottes. Entre les ciseaux, les aiguilles, les couteaux… plein d’objet pointu.

Il y a une porte arrière, ça te dit qu’on la prenne? Sa nous éviterais toute rencontre non désirée?

Une porte arrière, je n’allais pas refuser de passer derrière celle-ci. Au moins on n’avait vraiment peu de chance de tomber sur des paparazzis. Mes yeux remarquent que la demoiselle avait légèrement rougis et qu’elle essayait de la cacher par un sourire.

D’accord, bah c’est parti !

On resta encore quelques secondes dans le café histoire de récupérer nos affaires que nous avions laissées au vestiaire. On se rhabille. On avance vers la porte de derrière. Je regarde dehors, à droite, à gauche personne c’est parti on y va. On ne marche pas trop vite, ni trop lentement histoire de ne passe faire remarquer.

On est à dix minutes de chez moi !


Mes yeux scrutaient attentivement les environs histoire qu’on ne me voit pas dans cette situation, le seul hic c’est que les journalistes arrivent toujours à vous prendre en photo à votre insu. On verra demain si j’apparais dans les journaux ou non. Le temps avait l’air de passé lentement, je ne parlais pas tout simplement stresser qu’on nous remarque et non pas que je ne suis pas content de sa compagnie au contraire. Voilà dix minutes que nous marchions, on venait d’arriver en bas de chez moi. Je compose le code et passe la première porte. En suite un coup de clé dans la serrure pour passer la deuxième porte qui donnaient sur le hall d’entrée. Un immeuble très sécurisé. A présent j’étais décontracté, on ne pouvait pas tomber sur un journaliste juste sur les voisins mais ils s’enfichent totalement. Nous voilà devant ma porte d’entrée, j’ouvre et nous voilà à l’intérieur.

Nous y voilà !

Tout souriant. Mon appartement avait beaucoup de couleur blanche, de même pour la décoration. Mon but était de donné du volume et de la couleur à l’intérieur. La seule pièce colorer était ma salle de stylisme, les murs étaient de couleur bleu et gris. Des mannequins partout, des patrons, du tissus… mais pour découvrir cette pièce il fallait passer une porte fermé à clé. Mais avant de lui faire voir mes créations, on devait se libérer. On se dirige tous les deux vers la cuisine. J’ouvre un tiroir avec plein de couteau. J’attrape un couteau et essais d’ouvrir les menottes. J’insère la pointe à l’intérieur de la serrure. Encore quelque seconde et je sens que ça va être bon… Et voilà, on est libéré.

Voilà, on peut enfin se libérer !

Toujours en souriant. Mes yeux étaient posés sur Effy, elle avait quand même un jolie minois, des jolies yeux bleus… Camille ressaisi toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Effy Jordans
"Quiétude et Simplicité"



Messages : 456
Date d'inscription : 22/01/2016
Age : 22
Année/études : 2ieme année en Arts

MessageSujet: Re: Le drôle de jeu se termine chez Camille [Camille&Effy]   Mer 17 Fév - 21:47

Bien au chaud

Camille & Effy

C' était décidé, nous allions sortir par la porte arrière. Nous récupérâmes nos manteaux et il fut bien difficile de les mettre vu que nous étions toujours attachés ensemble. Nous allâmes vers la porte et je vis que Camille semblait un peu stressé. Il ne voulait surement pas rencontrer des paparazzis.

- On est à dix minutes de chez moi.

Géniale! Parce qu’avec le froid de canard qu’il faisait dehors et le manteau pas très bien mit, je grelottais. Camille ne parlait pas et de mon côté j’étais un peu gênée de parler. Je ne savais pas trop quoi dire. Il m’intimidait vraiment. Je le regardais discrètement de temps à autres avec un regard plein d’admiration, c’était clairement un vraiment beau jeune homme. Le temps passa vraiment vite et je ne vis pas venir les dix minutes de marche. Nous arrivâmes en bas du building et Camille composa le code pour nous faire entrer, il était temps, je commençais à avoir bien froid. Je me rendis vite compte à quel point le bâtiment était sécurisé, ce devait être pour les personnes riches et célèbres… loin de mon mode de vie. Je suivis le jeune homme jusqu’à son appartement et nous y entrâmes. C’était vraiment magnifique. À l’intérieur tout était blanc et bien en ordre, c’était parfait. Je regardais tout autour de moi avec des yeux pétillants comme un enfant qui venait de trouver une tonne de friandises. C’était vraiment mon style d’endroit, calme, grand et avec une petite touche de couleur.

Camille m’emmena jusqu’à la cuisine où il prit un couteau pour tenter de défaire la serrure. Il s’y prit pendant une bonne vingtaine de secondes avant que nous entendions un clic. C’était un bruit de délivrance.

- Voilà, on peut enfin se libérer

Je rigolai en frottant mon poignet comme dans les films, c’est vrai qu’à la longue ça fait un peu mal les menottes. Je levai la tête vers Camille et je vis que celui-ci me regardait déjà. Gênée, je rougis et baissai la tête. Ne te fais pas de fausses idées Ef…

Je commençai à marcher tout en regardant autour de moi. Je me sentais comme dans la maison d’une star, ou comme celle qu’on voit dans les films, c’était incroyablement beau. Je croisai les bras tout en sortant lentement de la cuisine les yeux toujours rivés sur l’environnement.

- C’est vraiment magnifique chez toi.

Je continuais à marcher sans vouloir m’aventurer trop loin, ce n’étais quand même pas chez moi. Puis je me souvins de la raison pour laquelle nous étions venus ici au départ, pour qu’il me montre ses créations. J’avais vraiment hâte de les voir, j’étais vraiment curieuse. Je revins vers le jeune homme et m’arrêtai à un pas de lui

- Alors, dis-je le sourire aux lèvres, ces créations? J’ai biens envie de voir ce que Camille Harper sait faire de ses mains


.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille E. Harper
"Puissance et Sagesse"



Messages : 281
Date d'inscription : 26/12/2015
Age : 23
Année/études : 3ème année d'histoire géographie

MessageSujet: Re: Le drôle de jeu se termine chez Camille [Camille&Effy]   Jeu 18 Fév - 11:47

Effy se rigolait et se frottait le poignet, c’est vrai qu’arriver à un certain moment les menottes commençaient à faire mal. Pas qu’elles étaient trop serrées, mais le métal n’est pas spécialement agréable, il aurait pu mettre au moins de la moumoute autour qu’on ne se fasse pas mal. Je la regardais, elle était légèrement gênée, au point qu’elle baissait la tête ainsi qu’elle rougissait. Cette fille était assez mignonne avec son comportement. Bon, j’arrête de la regarder pour ne pas la mettre mal à l’aise. Elle s’éloigne de moi, et commence à marcher dans l’appartement, à observer celui-ci.

- C’est vraiment magnifique chez toi.

Ses pas étaient léger, il ne résonnait pas dans l’appartement. Il n’était pas si rempli que ça, surement parce que je voulais garder de la place pour mes créations. Ou au pire, j’ai le temps avant de le remplir complètement. Je préférais que mon appartement ne soit pas rempli, que je m’y sente bien que le contraire. Je commençais à oublier pourquoi nous étions venu ici, j’étais un peu dans mes penser mais Effy m’en fit sortir.

- Alors, ces créations? J’ai biens envie de voir ce que Camille Harper sait faire de ses mains

Ah oui c’est vrai, on était venu ici pour mes créations. Je sors de la cuisine et me dirige vers dans le salon. J’ouvre un meuble, et y attrape des clés avant de le refermer. Mes yeux baladent la pièce du regard avant de rejoindre Effy. Je lui fais signe de me suivre. L’appartement possédait plusieurs pièces, toilettes, salle de bain avec douche et baignoire, cuisine, salle à manger, salon, deux grandes chambres dont ne qui me servait de salle de stylisme. J’amène Effy devant cette fameuse chambre et l’ouvre avec une des clés. Cette pièce restait toujours fermée. J’appuis sur l’interrupteur.

-C’est ici que je travaille.


Dedans il y avait plusieurs mannequins, une grande table avec des croquis posés dessus. Du tissu partout, plein d’affaire pour la couture. La pièce était bleue et grise, c’était moi qui l’avais fait reprendre pour lui donner de la couleur. Une robe de soirée était accrochée sur un des mannequins. C’était une longue robe blanche, en soie avec de la dentelle. C’était une robe plutôt de soirée, mais qui pouvait être utilisé par une mariée. Sur un autre mannequin, j’étais sur la création d’une robe en satin avec du tulle en dessous pour donner du volume mais celle-ci n’était pas encore tout à fait finit. Sur mes croquis il y avait un peu de tout, robe, jupe, haut, pantalon… des projets que j’aimerais réaliser par la suite. C’est croquis avait été réalisé par Kara, mais j’avais l’impression d’abuser de sa gentillesse.

Je rentre à l’intérieur de la pièce et m’assois sur ma chaise haute, en même temps la table, était une table haute. Je regarde autour de moi, avec un sourire. Je ne suis pas toujours fière de ce que je fais, mais d’autre fois si. Mes yeux se posaient sur l’intérieur de la pièce avant de revenir sur mon interlocutrice c’est-à-dire Effy. Un sourire toujours sur mon visage.

-C’est mon « sanctuaire », je passe beaucoup de temps dans cette pièce…

Alors que j’allais continuer à parler, un bruit dans la pièce m’intrigue. Je regarde autour de moi, et puis aperçois mon chat qui vient de rentrer dans la pièce. Je soupire et lève les yeux aux ciels avec un sourire sur mon visage.

-Effy, j’espère que tu n’es pas allergique au chat. Parce que je te présente Arsouillou.


C’était un chat noir, qu’on ne me dise pas que ça porte malheur parce que personnellement je n’y crois pas. C’est mon chat, c’est mon titi. Il sait qu’en principe il n’a pas le droit de rentrer dans cette pièce, je ne veux pas de poil de chat sur mes tissus, mais bon j’ai du mal à lui dire non à celui-ci. A mon avis, il devait dormir dans ma chambre, je laisse toujours cette porte ouverte pour qu’il puisse aller se coucher sur mon lit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Effy Jordans
"Quiétude et Simplicité"



Messages : 456
Date d'inscription : 22/01/2016
Age : 22
Année/études : 2ieme année en Arts

MessageSujet: Re: Le drôle de jeu se termine chez Camille [Camille&Effy]   Lun 22 Fév - 1:46

Wow!

Camille & Effy

Je regardai le jeune home se diriger vers le salon. Il prit une clé dans un meuble et il me fit signe de le suivre. Une clé? Ses créations étaient donc si personnelles que cela? Je le suivis et il ouvrit la porte. J’ouvris grand les yeux en voyant ce qui s’y trouvait à l’intérieur. La pièce était un contraste flagrant avec le reste de l’appartement. Cette pièce était remplie de couleur et il y avait des choses partout. Non pas mal organisé mais tout était bien à sa place. Des mannequins, des tissus, une grande table de travail. C’était un vrai atelier de styliste. Mon regard s’arrêta sur la longue robe blanche de soirée qui était mise sur un des mannequins. Elle était vraiment magnifique. Ce jeune homme avait vraiment beaucoup de talent.

Je suivis Camille du regard qui entrait dans la pièce et qui s’assoyait sur une chaise. En entrant à mon tour dans la salle, je remarquai les croquis déposés sur la table. Ils étaient vraiment beaux. Il n’était pas si mauvais que cela en dessin si j’en jugeais par ceux sur la table. Je fis une petite moue voyant qu’il n’avait pas besoin de mon aide pour les dessins, j’aurais vraiment voulu l’aider et passer plus de temps avec lui, mais il faut croire qu’il n’avait pas besoin de moi.

Alors que je regardais toujours autour de moi, le jeune homme reposa son regard sur moi et il me dit avec un large sourire :

-C’est mon « sanctuaire », je passe beaucoup de temps dans cette pièce…

Je n’avais pas de mal à y croire, faire de tels créations devaient lui prendre un temps fou! Moi-même lorsque je peignais des toiles je pouvais passer des heures et des heures à peindre. Je pouvais très bien m’imaginer le temps que ça devait prendre pour tout créer cela. Un bruit me sors de mes pensée et je tourne ma tête en direction de l’endroit où quelque chose avait bougé. Je vis une petite boule de poils noirs qui me regardait d’un air intrigué.

-Effy, j’espère que tu n’es pas allergique au chat. Parce que je te présente Arsouillou

Je fis un gros sourire alors que le chat s’avançait vers moi. Il était vraiment trop mignon. Je me penchai vers la petite bête et je mis ma main en avant. Le chat vint frotter son visage contre moi immédiatement.

-Salut toi, dis-je en souriant.

Le chat se mit à ronronner ce qui me fit rigoler un petit peu. Je me relevai et reportai mon attention vers Camille, c’était après tout la raison pour laquelle j’étais ici, pas pour le chat.

-T’es créations sont vraiment géniales...et cette robe!

Je tournai mon regard vers la robe blanche. Je m’en approchai pour voir les détails. C’était vraiment parfait.

-Ça y est, dis-je en regardant Camille, je suis fan de tes créations!

Je ris timidement, je ne voulais pas qu’il pense que j’étais une folle accro à lui! Je marchai alors vers la table et la chaise où le beau blond était assis. Je m’arrêtai pas très loin de lui et je me penchai au-dessus de la table pour admirer ses croquis.


.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille E. Harper
"Puissance et Sagesse"



Messages : 281
Date d'inscription : 26/12/2015
Age : 23
Année/études : 3ème année d'histoire géographie

MessageSujet: Re: Le drôle de jeu se termine chez Camille [Camille&Effy]   Mer 24 Fév - 13:09


En voyant mon chat arsouille, un plus gros sourire se trouvait sur le visage de mon interlocutrice. C’est vraiment un petit chieur se chat, il a me besoin que l’on s’occupe de lui tout le temps. Par exemple, vous faites quelque chose, il va venir vous tournez autour pour un câlin, pour des caresses mais quand vous faites rien, vous le voyez pas de la journée. Mais bon j’aime ce chat. Elle avait penché sa main en avant vers lui, et il venait se frotter à elle.

Salut toi.

Une vrai machine à ronron se chat, il est adorable. Une petite boule de poil noire. Elle venait de relever sa tête et me regarde à nouveau. Je regarde mon chat qui était content, il avait obtenu ce qu’il voulait et il était parti.

T’es créations sont vraiment géniales...et cette robe![/b]

Elle avait tourné son regard sur la robe blanche. C’est vrai que j’aimais beaucoup cette création, j’espérais pouvoir un jour la mettre sur une vraie personne. Mais pour le moment elle resterait posée sur ce mannequin en attendant de trouver la personne qui pourrait peut-être la porter. Elle s’en était approchée surement pour observer les détails qu’il y avait sur cette robe.

[i] Ça y est, je suis fan de tes créations !


Un large sourire sur mon visage, il y a très peu de personne qui peuvent voir mon travail. En général, je les cache, je n’ai tout simplement pas envie qu’on prenne mes idées mais aussi qu’on me fasse abandonner ma passion. On me dirait « Camille tu dois te concentrer sur les défilés ! Si tu n’abandonnes pas la création de vêtement, on rompra ton contrat ! Tu es rien sans nous ! » Mes yeux se posaient sur Effy qui riait doucement, c’était assez mignon. Elle marche vers moi, s’arrête près et se pence au niveau de la table. Elle regarde mes croquis.

Tu veux l’essayer la robe ?

Pendant plusieurs minutes je n’avais pas prononcé un mot, j’étais en train de réfléchir. Réfléchir à l’idée de proposer Effy d’essayer la robe, la fameuse robe blanche.

Tu serais la première à l’essayer !

Mes paroles étaient sincère, ce n’était pas une blague. Au moins ça me permettrait de voir ce qu’elle donne sur une personne, je n’ai jamais pu la voir porté. Mes yeux se posent sur mes croquis, heureusement que j’ai eu aussi l’aide de Kara pour avoir ces beaux croquis. Mais je sais qu’il va falloir que je réussis à me débrouiller tout seul, mais aussi que je trouve quelqu’un d’autre qui pourrait m’aider. Je ne voulais pas abuser non plus de la gentillesse de Kara.

Effy était émerveillée par mes créations, j’étais content qu’elle plaise. Au moins je voyais que j’avais du talent même dans ce domaine et pas seulement pour marcher sur les podiums, poser pour des photographes, des magazines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Effy Jordans
"Quiétude et Simplicité"



Messages : 456
Date d'inscription : 22/01/2016
Age : 22
Année/études : 2ieme année en Arts

MessageSujet: Re: Le drôle de jeu se termine chez Camille [Camille&Effy]   Jeu 25 Fév - 1:20

C'est une blague?

Camille & Effy

Les croquis du jeune mannequin étaient vraiment beaux. J’adorais vraiment tous les vêtements qu’il créait, moi qui étais nulle en plus pour trouver des vêtements à mettre à mes personnages dans mes dessins.

-Tu veux l’essayer la robe ?

C’était les premières paroles qu’il disait depuis de longues minutes. Je me retournai immédiatement vers lui les yeux pétillants. Il devait blaguer là. Il me proposait vraiment à moi d’essayer sa création?

-Tu serais la première à l’essayer!

Je compris à ce moment qu’il ne blaguait vraiment pas. Il me demandait vraiment si je voulais essayer sa robe. Un énorme sourire apparut sur mon visage. J’ignorais pourquoi, mais le fait qu’il me demande cela me rendait si heureuse. Je ne compris pas trop ce qui se passa par la suite, mais je sautai doucement au cou de Camille pour lui faire un gros câlin tellement j’étais contente. Je me reculai immédiatement après quelques secondes me rendant compte de ce que je venais de faire. Je ne connaissais ce garçon que depuis quelques heures et voilà que je lui sautais au cou. Non mais…

-Désolé, dis en replaçant une mèche de cheveux derrière mon oreille et en sentant le rouge me monter jusqu’aux oreilles, mais oui je serais ravie d’essayer la robe!

J’étais vraiment gênée, mais à la fois joyeuse de sa proposition. Je reculai de quelques pas, pour le laisser passer et enlever la robe de sur le mannequin, je ne voulais surtout pas y toucher avant d’être certaine que je pouvais le faire, ce n’était pas à moi après tout. J’étais un peu stressée d’avoir la robe sur moi. Une tonne de questions se bousculaient dans ma tête, et si elle ne m’allait pas? Et si je la brisait? Je secouai la tête comme pour chasser ces mauvaises pensées et je relevai la tête vers Camille avec un sourire pendu à mes lèvres.


.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille E. Harper
"Puissance et Sagesse"



Messages : 281
Date d'inscription : 26/12/2015
Age : 23
Année/études : 3ème année d'histoire géographie

MessageSujet: Re: Le drôle de jeu se termine chez Camille [Camille&Effy]   Jeu 25 Fév - 9:52

Elle avait du mal à y croire, je pense qu’elle a dû se dire que je devais blaguer. Non, non ce n’était vraiment pas une blague bien au contraire, c’était sincère et réelle. Un sourire énorme vient apparaître sur son visage, je vois qu’elle était ravie. Ça me faisait plaisir de la voir aussi enthousiaste. Surpris par ce qu’il allait se passer, Effy vient me sauter au cou. Histoire de quelques secondes avant de se reculer immédiatement. Un léger petit rire sort de ma bouche.

Désolé

Elle venait de s’excuser, surement sur le faite qu’elle venait de me sauter au cou. Un peu dans le même style que les groupies que je pouvais croiser mais là c’était plutôt contente de la proposition que je venais de lui faire. Elle replace une mèche de cheveux blonde derrière son oreille qui avait bougé quand elle m’avait sauté dessus. Je regarde aussi qu’elle commençait à devenir rouge. C’était vraiment très ravissant, même plaisant à regarder. Je gardais aussi mon sourire sur mon visage.

Mais oui je serais ravie d’essayer la robe !

En plus d’avoir un visage radieux, elle le disait par ses douces paroles. Même si elle était ravie, une certaine gêne venait de s’installer en elle. Je pense qu’elle ne voulait surement pas abimer ma création. Ça se comprend tout à fait, quand ce ne sont pas nos affaires on devient plus soigneux. Elle s’éloigne de moi, je pense qu’elle ne voulait pas la défaire du mannequin afin de ne pas la détériorer. J’étais encore assis sur ma chaise, je me relève doucement et me dirige vers le mannequin. Je soulève délicatement la robe, elle n’était très lourde. Il fallait éviter de faire des créations trop lourdes, c’était toute même une personne qui devait le porter. Des vêtements lourds, ce n’est pas spécialement agréable. La robe était aussi assez souple. Je tenais la robe à cheval sur mon bras. Je me rapproche d’Effy.

Aller suis moi !

Je marchais en direction de la chambre d’ami, il y avait un grand miroir dans celle-ci. Donc Effy pourra se regarder dans la glace. Elle me suivait, j’ouvre la porte de la chambre et pose délicatement la robe sur le lit bien à plat. Je me dirige vers la fenêtre et ferme un peu les rideaux pour être sûr que le voisin qui se trouve dans l’immeuble d’en face ne vienne pas regarder Effy en train de se changer.

Je te laisse te changer, je serais dans le salon.

Un sourire sur mon visage, je sors de la chambre et me dirige vers le salon. Je m’assois sur un des fauteuils en attendant qu’Effy ressorte vêtu de la robe. Arsouille mon chat se poser sur moi, il cherchait des câlins et je lui en fis. Il me faisait de sacré ronron, c’était quelque chose d’assez apaisant. Je me demandais si la robe allait lui aller. Je pense que niveau hauteur, elle ne serait pas trop grande, ni trop petite. La robe convenait à une personne de taille moyenne pour les femmes c’est-à-dire 1m64. Elle devait peut être légèrement plus petite, mais ça passerait. Intérieurement j’étais content aussi que quelqu’un essaie mes créations. Si ça se trouve, je pourrais me servir d’Effy comme modèle pour la réalisation de mes créations. Utilisé sa morphologie pour les mettre en œuvre.

Mon chat s’en va, je me lève et me dirige vers la cuisine. Je me sers un verre d’eau, je demanderais à Effy par la suite si elle a soif et surtout ce qu’elle veut boire. Je bois une gorgée avant de retourner dans le salon. Je regarde l’heure, il était déjà minuit. On c’était rencontré sur les coups de vingt et une heure. Il commençait à se faire tard et je n’étais pas du tout fatigué bien au contraire. Je commençais à être impatient de découvrir Effy dans ma robe, histoire de voir si ma robe est bien faite mais aussi de voir la demoiselle dedans. Je la trouve toute de même assez ravissante, charmante, une belle blonde quoi mais rien à voir avec les bimbo, blonde à grosse poitrine siliconer, complètement idiote sans aucune conversation qui vous ennuie complètement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Effy Jordans
"Quiétude et Simplicité"



Messages : 456
Date d'inscription : 22/01/2016
Age : 22
Année/études : 2ieme année en Arts

MessageSujet: Re: Le drôle de jeu se termine chez Camille [Camille&Effy]   Ven 26 Fév - 1:38

J'ai l'aire d'une princesse

Camille & Effy

Je regardais, toujours avec le sourire Camille, qui s’avançait vers le mannequin pour y détacher la robe. Il prit la robe sur son bras et se retourna vers moi. Il me dit de le suivre et je me mis en marche à sa suite. Nous nous dirigeâmes vers une autre pièce et il ouvrit la porte. Je vis qu’il lit trônait en son centre, c’était probablement une chambre d’ami. Il déposa la robe sur le lit et il me sourit en disant :

-Je te laisse te changer, je serais dans le salon.

Je souris en refermant la porte derrière lui lorsqu’il fut sorti. Je mis ma tête entre mes mains un grand sourire sur les lèvres. Je me sentais vraiment des plus choyée de pouvoir être la première à pouvoir essayer la robe. Je m’avançai vers le lit et je regardai la robe. J’avais un peu peur d’y toucher, mais pour l’essayer, il fallait bien que je le fasse. Je la pris entre mes mains et la levai à la hauteur de mes yeux, cherchant comment l’enfiler pour ne pas l’abimer. Je trouvai une fermeture éclair blanche au dos de la robe et je la défis lentement. Je reposai la robe sur le lit et enlevai mon chandail ainsi que mes pantalons. Je repris la robe et je commençai à l’enfiler. Une fois rendue au buste, je me rendis compte que c’était une robe sans manche et garder mon soutien-gorge nuirait à l’allure finale de la robe. J’enlevai donc celui-ci aussi et je le déposai avec le reste de mes vêtements sur le lit. Je remontai la robe jusqu’en haut et je me tournai vers le miroir en tenant le bustier de la robe contre mon corps puisque je n’avais pas encore renfermé la fermeture éclair. En me voyant dans la glace, j’us un gros sourire. J’avais l’aire d’une vraie princesse. Je levai ma main vers l’arrière de mon dos pour pouvoir refermer la fermeture. J’essayai dans tous les sens possibles de la refermer, mais c’était le genre de vêtement qui demandait l’aide de quelqu’un pour la refermer. Je pris une grande inspiration en me disant que j’allais devoir demander de l’aide à Camille. Tout en tenant la robe contre mon corps d’une main, j’ouvris la porte de l’autre en cherchant le salon. Je relevai la robe de ma main libre pour ne pas m’enfarger et je marchai vers le salon. Je trouvai Camille assis sur l’un des fauteuils et en le voyant je lui fis un sourire un peu gêné.  Je m’avançai vers lui et après qu’il se soit levé, je lui dis :

-Je crois que je vais avoir besoin de ton aide pour la fermer...

Je me retournai dos à lui tout en tenant la robe d’une main. Je pris mes cheveux et les amenai vers mon épaule pour laisser mon dos libre.  


.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille E. Harper
"Puissance et Sagesse"



Messages : 281
Date d'inscription : 26/12/2015
Age : 23
Année/études : 3ème année d'histoire géographie

MessageSujet: Re: Le drôle de jeu se termine chez Camille [Camille&Effy]   Dim 6 Mar - 13:28

J’attendais tranquillement assis dans le fauteuil qu’Effy arrive vêtu de la robe que j’avais finis de coudre il y a maintenant plusieurs semaines. Mes yeux commençaient à se fermer, surement la fatigue qui commençait à me gagner, mais il ne fallait pas que je m’endorme enfin pas maintenant ce n’est pas l’heure. La porte s’ouvre, je venais d’entendre la poignée de la porte. Quelques secondes après, j’aperçus un morceau de tissus blanc et découvris Effy dans la robe. Elle la tenait contre son corps, au début je me dis dans ma tête : elle est trop grande. Je me mis debout et écoutait la charmante demoiselle.

-Je crois que je vais avoir besoin de ton aide pour la fermer…

C’est vrai qu’elle n’est pas facile de la fermer. Je sais quand haute couture, nous les mannequins nous avons besoin d’aide pour nous habiller. Pas parce qu’on ne sait pas le faire, mais juste qu’on ne doit pas les abimer, et puis surtout ce n’est pas toujours évident tout seul.

- Avec plaisir !

Elle se tourne, tient d’une main la robe et de l’autre elle ramène ses cheveux blonds vers son épaule. A présent son dos est libre. Avec mes mains je tiens la robe dans le dos pour aider Effy, et je remonte la fermeture éclair en prenant soin de ne pas lui pincer la peau. En principe, il n’y a pas de danger de ce côté-là, mais on ne sait jamais. Voilà la robe fermé, elle n’avait pas l’air très trop large, ni trop serré mais plutôt à la bonne taille. J’attrape la chevelure d’Effy et viens les laisser glisser doucement dans dos.

-Voilà !

Avant de l’aider, j’avais remarqué qu’elle avait l’air d’une princesse. Pas les princesses des contes de fée, la plus part du temps elles ne sont pas très fufutes, mais à une princesse de nos jours, très classe, jolie, charmante… Dire que tout à l’heure j’étais fatigué lorsque j’étais encore assis dans mon fauteuil mais maintenant ça va mieux. La fatigue a l’air d’être passé depuis que je suis debout, mais aussi quand j’ai découvert Effy dans la robe que j’avais cousue. Je repense à mes dessins qui se trouvent dans mon atelier, c’est grâce à Kara. Je ne pourrais pas toujours lui demander son aide, de plus elle ne connait pas mes créations. Je me souviens qu’Effy est aussi une artiste, je pense que je pourrais lui proposer. Si tout se passe bien, je pourrais la mettre comme collaboratrice. J’attendais qu’elle se retourne pour la découvrir, après je lui proposerais de faire les dessins pour moi. J’espère qu’elle acceptera, parce que je la trouve aussi très accueillante, agréable, j’accroche mieux avec elle qu’avec Kara. Pour moi, elle est trop sérieuse, il manque ce petit peps qu’Effy à. De plus Effy, est entreprenante c’est vraiment agréable et super. C’est elle qui est venue vers moi pour jouer à un jeu assez particulier, car en aucun cas on ne s’attendait pas à rester attacher comme ça.

Comment te trouves tu ?

J’avais hâte de la découvrir entièrement, mais aussi j’avais hâte d’avoir son avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Effy Jordans
"Quiétude et Simplicité"



Messages : 456
Date d'inscription : 22/01/2016
Age : 22
Année/études : 2ieme année en Arts

MessageSujet: Re: Le drôle de jeu se termine chez Camille [Camille&Effy]   Lun 14 Mar - 3:21

Impressionnant

Camille & Effy

Le jeune homme se leva et il s’approcha de moi. D’une main il remonta lentement la fermeture éclair et j’us un léger frisson au contact de sa main contre ma peau. Une fois la fermeture remontée, il prit mes cheveux et les laissa retomber dans mon dos.

-Voilà !

Je baissai la tête quelques instants pour regardai la robe. Je ne voyais pas grand-chose mais seulement qu’elle me faisait assez bien maintenant qu’elle était refermée elle me faisait comme un gant. Je dois dire que j’avais un corps assez passe partout. Mince mais pas trop, et quelques courbes tout de même.  Je me retournai vers Camille pour lui montrer de quoi j’avais l’aire avec la robe.  

-Comment te trouves tu ?

Comment je me trouvais? C’était pas de moi qu’on parlait mais plutôt de la magnifique robe que j’avais sur le dos. Elle était vraiment splendide, sérieusement, Camille avait un grand talent. Je n’allais surement pas être surprise si un jour il était connu plus sous le nom de designer de mode plutôt que de mannequin. Il avait vraiment tout pour lui ce mec. Beau, sympathique, populaire et surtout, du talent à revendre! Je le regardai dans les yeux avec un petit sourire sur les lèvres.

-Elle est incroyable ta robe, souple, confortable, légère… simplement parfaite.

Je continuai à sourire et rebaissai les yeux. J’étais un peu gênée de me trouver dans cet habit devant lui. Mais bon, je pouvais passer par-dessus. Je m’étais déjà retrouvée dans des situations bien pires devant des garçons. Je reculai alors de quelques pas pour lui permettre de voir la robe au grand complet.

-T’es vraiment doué tu sais

J’avais dit cela avec un petit sourire en le regardant. J’aimais bien ce garçon, même s’il se faisait vraiment tard, la fatigue ne venait pas. J’avais envie de juste continuer à parler avec lui toute la nuit. Il était vraiment intéressant, autant à regarder qu’à écouter. Il avait ce quelque chose qui donnait vraiment envie d’apprendre plus sur lui. Il dégageait une telle aura si je puis dire qui donnait envie. Je comprenais maintenant bien mieux pourquoi une tonne de groupies et de paparazzi lui courraient après, mais eux ils ne voyaient probablement que le mannequin en lui. Moi j’arrivais vraiment à voir le côté créatif, passionné, intéresser qu’il était. Si je pouvais, je passerais tout mon temps à l’écouter parler de ses créations.

.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille E. Harper
"Puissance et Sagesse"



Messages : 281
Date d'inscription : 26/12/2015
Age : 23
Année/études : 3ème année d'histoire géographie

MessageSujet: Re: Le drôle de jeu se termine chez Camille [Camille&Effy]   Dim 20 Mar - 16:08

Je la regardais, elle avait baissé la tête quelques instant afin de se regarder. Mais je pense qu’elle se verrait mieux en se regardant dans un miroir. Avec le miroir ce qui est bien, c’est qu’on peut se voir de la tête au pied. Si elle souhaite se regarder dans un miroir, elle s’est où aller. Dans la chambre d’où elle vient, justement il y en avait un grand. Beaucoup de femme n’aime pas se regarder dans le miroir car elle dise « Je suis grosse ! » Alors que certains miroirs font d’une certaine manière qu’ils nous font plus gros. Pour le moment de dos, la robe avait l’air de lui aller comme un gant. Elle se retourne vers moi, maintenant je peux vraiment l’observer. Je remarque que ses yeux étaient posés sur moi avec un joli petit sourire qui s’est dessiné sur ses lèvres. Ça me faisait encore plus sourire.

Elle est incroyable ta robe, souple, confortable, légère… simplement parfaite.

Peut-être pas quand même ! Je pense qu’elle disait ça pour me faire vraiment plaisir. Pour moi cette robe n’était pas parfaite, elle avait des défauts. Je vis que son regard c’était à présent baissée. Elle était gênée, ça se voyait sur son visage, c’était assez mignon. Elle se recule. Je la voyais encore mieux comme ça.

T’es vraiment doué tu sais

Souriante elle était, c’était vraiment agréable. J’en faisais tout autant qu’elle. Voilà plusieurs minutes que je ne prononçais aucun mot toujours en train de l’admirer dans la robe que j’avais confectionné il y a plusieurs semaines maintenant.

Si moi je suis doué, toi tu es vraiment ravissante dans cette robe !

De parole toujours sincère, je n’appréciais pas mentir, ou dire quelque chose de ce type simplement pour faire plaisir à une personne. Mes yeux finissent par dévier de leur position initiale qui était à la base Effy. Je ne voulais pas la gêner par un regard trop insistant car moi-même je n’apprécie pas qu’on me fixe trop longtemps.

Tu m’as dit tout à l’heure que tu étais une artiste, que tu dessinais. J’aurai alors une proposition à te faire, est ce que tu voudrais … dessiner pour moi ? Mettre mes idées sur papier. Je pense qu’on pourrait travailler ensemble, je pense aussi qu’on pourrait vraiment s’entendre facilement sur ce sujet. De plus si tu as des idées, je serais tout ouï pour des propositions.

J’attendais l’avis de la demoiselle en espérant qu’elle sera positive. On pourrait faire de sacré création ensemble surtout si ça marche bien. Une collaboration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Effy Jordans
"Quiétude et Simplicité"



Messages : 456
Date d'inscription : 22/01/2016
Age : 22
Année/études : 2ieme année en Arts

MessageSujet: Re: Le drôle de jeu se termine chez Camille [Camille&Effy]   Mar 29 Mar - 3:48

Avec Joie!

Camille & Effy

Mes yeux c’’étaient posés sur lui et je vis qu’il me souriait. Il ne disait rien et il ne faisait que m’observer. Automatiquement le rouge me monta jusqu’aux oreilles. Je ne voulais pas par contre baisser le regard pour autant. J’étais capable de continuer à le regarder et passer par-dessus ma gêne.

-Si moi je suis doué, toi tu es vraiment ravissante dans cette robe !

Alors là je n’en pouvais plus, mon regard dévia et je regardai un peu plus bas avec un sourire scotcher aux lèvres. C’était vraiment la première personne qui me mettait dans tous mes états et je ne savais vraiment plus comment réagir. Je n’avais jamais perdu mes moyens devant un homme alors je ne comprenais pas du tout.  Camille arrêta de me regarder lui aussi probablement pour ne pas me mettre mal à l’aise… alors là c’était raté. Mais je n’étais pas mal à l’aise d’une mauvaise façon, ah ça non.

-Tu m’as dit tout à l’heure que tu étais une artiste, que tu dessinais. J’aurai alors une proposition à te faire, est ce que tu voudrais … dessiner pour moi ? Mettre mes idées sur papier. Je pense qu’on pourrait travailler ensemble, je pense aussi qu’on pourrait vraiment s’entendre facilement sur ce sujet. De plus si tu as des idées, je serais tout ouï pour des propositions.

Immédiatement je relevai la tête vers lui. La rougeur sur mes joues étaient disparue et avait été remplacée par un énorme sourire et un regard rempli de joie. J’espérais depuis le début de notre rencontre qu’il me demande cette question. Je ne l’avais pas posé moi-même de peur de m’imposer, mais maintenant qu’il l’avait fait, j’étais vraiment ravie. Et plus de pouvoir mettre ma passion, le dessin, au service de quelqu’un pouvait rendre ce que je faisais sur papier réel, j’allais pouvoir passer plus de temps avec lui. Et cela, me rendait vraiment heureuse.

-Oui! J’aimerais vraiment!, dis-je toujours avec mon sourire

J’étais vraiment heureuse et je ne pouvais pas le cacher, n’importe qui qui m’aurait vu à ce moment aurait immédiatement deviné que j’étais la fille la plus heureuse sur terre. Une preuve qu’il ne m’en fallait pas beaucoup pour être joyeuse!

Je baissai la tête voyant que j’étais toujours vêtue de sa robe. Bon je ne voulais pas l’enlever, j’aimais bien être toute jolie comme cela, mais quand même je ne voulais pas l’abimer.

-Je vais aller enlever, ça, je ne voudrais pas la briser, je reviens tout de suite.

Je me retournai et me dirigeai vers la chambre d’où j’étais sortie quelque instant plus tôt. Je refermai la porte et me regardai une dernière fois dans le miroir et sourit. Je mis mes mains dans mon dos pour tenter d’ouvrir la fermeture éclair. Je me contorsionnais de toute les manières possibles pour l’ouvrir, ce n’était vraiment pas une tâche facile, mais je ne voulais pas demander encore une fois de l’aide à Camille. Au bout de quelques minutes j’y arrivai tant bien que mal et finit par l’enlever. Je la déposai sur le lit le temps de me rhabiller. Je jetai un dernier coup d’œil dans la glace, m’assurant que j’avais tout bien enfilé correctement et je pris la robe sur mon bras. Je sortis de la chambre et me dirigeai vers Camille. Je lui tendis doucement la robe pour ne pas la briser.

-Tiens, merci beaucoup de me l’avoir fait essayer, c’était bien gentil, dis-je avec un sourire.

Je pris place dans un des divans en attendant que Camille aille reporter la robe sur le mannequin.


DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille E. Harper
"Puissance et Sagesse"



Messages : 281
Date d'inscription : 26/12/2015
Age : 23
Année/études : 3ème année d'histoire géographie

MessageSujet: Re: Le drôle de jeu se termine chez Camille [Camille&Effy]   Mar 29 Mar - 14:09

Je venais de faire une proposition à Effy qui était celle de m’aider pour mes croquis. En attendant sa réponse mes yeux étaient posés sur elle. Au début Effy avait eu les joues rouges mais, c’était disparu. Elle souriait déjà mais son sourire est devenu encore plus grand. Son regard qui montrait déjà de la joie, était encore plus pétillant. Avait l’air vraiment d’être heureuse de la proposition que je venais de lui faire. Avant même d’avoir sa réponse, je me doutais qu’elle soit favorable. Elle allait bientôt me le dire par des mots.

-Oui! J’aimerais vraiment !

Un vrai oui, un oui enthousiaste. Maintenant je ne pouvais plus faire marche arrière, et je ne comptais pas le faire. J’étais très ravi qu’elle ait accepté, j’allais pouvoir encore plus me concentrer sur la couture et puis j’allais rendre la demoiselle heureuse. Elle pourrait se plaisir, elle pourra se faire plaisir avec sa passion. En plus, je suis très à l’écoute alors on pourra s’aider pour faire des créations.

Effy n’arrivait pas à contenir sa joie, et ça me faisait encore plus sourire. Mes yeux se décroche d’elle et se pose autour de la pièce. Mon chat était en train de roupiller sur le canapé. Il dormait souvent ce chat, enfin comme tous les chats. Elle bougeait, cela attira mon attention. Je remarque qu’elle avait baissé la tête, je me demande bien pourquoi avant d’en savoir la raison.

-Je vais aller enlever, ça, je ne voudrais pas la briser, je reviens tout de suite.

C’est vrai qu’elle était toujours vêtue de ma robe. Elle se retourne et part en direction de la chambre où elle s’était changée un peu plus tôt. En l’attendant, je m’étais mis à la fenêtre pour observer ce qu’il se passait dehors. Pas par curiosité mais pour la tranquillité de la rue en bas. Dans ma tête c’était comme un feu d’artifice, à cause du oui qu’elle m’avait dit. Avant qu’elle ne revienne je m’étais replacé au milieu de la salle. Je la découvre de nouveau dans ses vêtements, elle me tend la robe doucement. Je la prends délicatement.

-Tiens, merci beaucoup de me l’avoir fait essayer, c’était bien gentil, dis-je avec un sourire.

Elle part s’assoir sur un des divans, quant à moi je m’en vais en direction de ma pièce réservée à la réalisation de mes créations. Je repose soigneusement la robe sur le mannequin. La voilà reposé sur son présentoir, je prends la clé puis ressors de la pièce. Pour être sûr que mes créations restent à l’abri je referme la porte à clé. Me voilà de retour dans la salle avec Effy.

Je suis très ravi que tu ais accepté ma proposition, si tu n’avais pas accepté je l’aurais très bien compris. On ne se connait pas réellement aussi, mais je ne regrette pas de t’avoir posé cette question.

Toujours avec sourire sur mon visage, je passe ma main dans mes cheveux. Puis regarde Effy avant de lui proposer autre chose.

Tu veux boire quelque chose ? J’ai de tout, alcool fort, alcool doux, soda, jus de fruit, de l’eau…


Malgré que j’aie bu entre temps, j’ai la langue et la gorge sèche et c’est quelque chose de pas agréable bien au contraire. Même s’il était tard, je pense que nous avons déjà passé 1 heure du matin, je n’étais pas spécialement fatigué. Je passais du bon temps en sa compagnie. Je lui proposerais de dormir ici, afin d’éviter qu’elle ne rentre toute seule. Une jeune femme seule dans la nuit est facilement une proie facile pour tous les prédateurs qui trainent dehors. Je ne voulais pas qu’elle se fasse agresser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Effy Jordans
"Quiétude et Simplicité"



Messages : 456
Date d'inscription : 22/01/2016
Age : 22
Année/études : 2ieme année en Arts

MessageSujet: Re: Le drôle de jeu se termine chez Camille [Camille&Effy]   Jeu 21 Avr - 1:45

T'es comme trop mignon

Camille & Effy

En attendant le retour de Camille, je regardai autour de moi. Cet appartement était vraiment des plus magnifiques. J’avoue que j’avais vécu toute ma vie dans le luxe, mais rien à voir avec cette merveille. Je sais j’en mettais un peu beaucoup… mais quoi, j’aimais cet endroit. Camille ressortit après quelques instants et referma la porte derrière lui à clé.

-Je suis très ravi que tu ais accepté ma proposition, si tu n’avais pas accepté je l’aurais très bien compris. On ne se connait pas réellement aussi, mais je ne regrette pas de t’avoir posé cette question.

-T’inquiète pas, j’en suis vraiment ravie, dis-je avec un sourire.

Je continuais à regarder Camille avec un sourire tout comme lui. Il passa la main dans ses cheveux. Alors là j’avais craqué, quand un mec passait la main dans ses cheveux c’était la chose la plus mignonne. Chaque fois qu’un gars faisait cela, mon cœur fondait. En plus, le gars lui-même était vraiment trop mignon alors lorsqu’il faisait cela… c’était juste indescriptible.

-Tu veux boire quelque chose ? J’ai de tout, alcool fort, alcool doux, soda, jus de fruit, de l’eau…

Il me prit quelques instants avant de revenir à la réalité et de répondre à sa question. J’étais complètement partie dans mes pensées que j’avais presque sauté sa question.  Après il fallait que je sache ce que je voulais. Pas de l’alcool fort, je n’aimais pas vraiment cela. J’en prenais seulement lorsque j’étais déjà un peu pompette et ce n’était visiblement pas le cas en ce moment. J’avais bien envie d’alcool par contre.

-Je voudrais bien un verre de vin, après c’est si tu en as et si tu en prends aussi parce que je ne voudrais pas que tu ouvres une bouteille juste pour moi.

J’avais terminé ma phrase alors que je rougissais un peu. Je me sentais mal de lui demander du vin, surtout s’il ouvrait une bouteille pour que j’en prenne un seul verre. Et après je voulais pas avoir l’aire d’une alcoolo avec une bouteille à moi toute seule. Je pris une inspiration pour faire disparaitre un peu cette rougeur que ne cessait de refaire surface depuis que j’avais rencontré Camille. Je ne savais pas pourquoi, mais ce mec me mettait dans tous mes états. Je finis par lui faire un petit sourire en attendant de voir ce qu’il allait me répondre.


DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille E. Harper
"Puissance et Sagesse"



Messages : 281
Date d'inscription : 26/12/2015
Age : 23
Année/études : 3ème année d'histoire géographie

MessageSujet: Re: Le drôle de jeu se termine chez Camille [Camille&Effy]   Jeu 21 Avr - 14:56

-T’inquiète pas, j’en suis vraiment ravie

Son ravissant sourire m’hypnotise, j’ai l’impression d’être à la merci de la demoiselle. On n’arrêtait pas de se regarder, nous étions tous les deux avec des sourires sur nos visages. Plus la soirée avance, plus mon sourire est plus puissant.

Je venais de proposer un coup à boire à Effy, elle eut quelques minutes de réflexions avant de me répondre qu’elle voulait un verre de vin. Mais seulement si j’en prenais un, afin de ne pas ouvrir une bouteille inutilement. Même si je l’ouvrais que pour elle ça ne me dérangeais pas du tout.

-Je voudrais bien un verre de vin, après c’est si tu en as et si tu en prends aussi parce que je ne voudrais pas que tu ouvres une bouteille juste pour moi.

Mes yeux continuent d’être posés sur Effy, puis je souris. Elle rougissait, quand elle rougissait de cette manière ça lui allait vraiment bien. Mes joues se rougissent légèrement avant de lui répondre.

D’accord, je vais te chercher ça.

Je me dirige dans ma cuisine cette fois ci, et prend une bonne bouteille de vin. Je vous rassure moi ce n’est pas du pinard que je vous prends, c’est du bon vin. J’aime les bonnes choses. Je sors deux verres, et les remplis comme il se doit. Je reviens les deux verres en mains, je me rapproche d’Effy. Je lui tends le verre délicatement et l’invite à venir s’assoir sur le canapé.

Mademoiselle est servie !

Il était vraiment tard à présent, mais je m’en fichais pas mal de l’heure. La fatigue n’était du tout présente. J’espérais que la soirée allait continuer encore toute la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Effy Jordans
"Quiétude et Simplicité"



Messages : 456
Date d'inscription : 22/01/2016
Age : 22
Année/études : 2ieme année en Arts

MessageSujet: Re: Le drôle de jeu se termine chez Camille [Camille&Effy]   Jeu 28 Avr - 1:35

Du bon vin

Camille & Effy

Ce fut la première fois que je vis Camille rougir à son tour, ah ça lui allait tellement bien. Je fis un léger sourire mais je me repris aussitôt pour ne pas qu’il pense que je me foute de sa gueule. J’avais souris parce que je trouvais cela simplement mignon.

-D’accord, je vais te chercher ça.

Je lui souris pour de vrai cette fois avant de le regarder partir. Alors que je l’attendais, mon regard se posa sur une horloge accrochée au mur. Merde! Il était déjà une heure trente. Il était vraiment tard mais je ne me sentais aucunement fatiguée. J’adorais passer du temps avec lui et c’était comme si le temps s’arrêtais quand on se parlait. Honnêtement, je me sentais bien en sa compagnie, et je ne voulais que cette nuit finisse pour rien au monde. Je vis Camille revenir deux verres à la main. Il s’approcha de moi et me tendis l’un des deux verres que je pris avec un sourire scotché aux lèvres. J’adorais le vin, c’était comme une boisson de dieu pour moi! Pas que j’étais alcoolo, non, mais j’aimais juste beaucoup trop le vin.

- Mademoiselle est servie !

-Merci!

Il m’invita à m’asseoir sur le canapé et j’y pris place suivie du jeune homme. Je pris alors une gorgée dans mon verre et sourit. Il était bien bon. Pas bouchonné, de bonne qualité, comme je les aime.

-Très bon vin au fait.

Je continuais à le regarder avec un sourire. Bon, je vais le dire maintenant, ce mec me plaisait vraiment. Je ressentais au fond de moi quelque chose que je n’avais pas ressentis depuis longtemps. J’en avais un peu peur, mais c’était en même temps tellement agréable. Concentre-toi Ef, reviens à la réalité, pensais-je.

-Si je me souviens bien, t’es en Histoire et Géographie? T’aime ça?

Question un peu banale mais j’avais envie de l’entendre parler, juste sa voix me faisait fondre…


DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille E. Harper
"Puissance et Sagesse"



Messages : 281
Date d'inscription : 26/12/2015
Age : 23
Année/études : 3ème année d'histoire géographie

MessageSujet: Re: Le drôle de jeu se termine chez Camille [Camille&Effy]   Mer 4 Mai - 10:17

-Merci!

Elle vient s’assoir à côté de mois sur le canapé. Elle boit une gorgée du vin que je lui avais servie il y a quelque minute maintenant. Puis un sourire sur son visage apparu. Moi aussi je souriais à mon tour. Un petit silence s’installe mais rapidement Effy va le rompre.

-Très bon vin au fait.

Elle avait l’air d’aimer le vin que je venais de lui servir. J’étais content qu’il lui plaise. Tout le monde ne sait pas apprécier du bon vin, heureusement que dans son monde il y a des personnes comme Effy qui savent apprécier ce type de produit. Elle me regardait avec un sourire sur son visage. C’était pareil pour moi. J’avais l’impression de connaitre Effy depuis des années, pas de gêne, on se parlait comme deux personnes qui se connaissent depuis un bon moment alors que ça fait simplement que quelques heures.

-Si je me souviens bien, t’es en Histoire et Géographie? T’aime ça?

Elle venait de me poser une question. Elle me demandait si j’étais bien en Histoire et géographie et puis si j’aimais ça. En principe, quand on fait des études supérieures, c’est qu’on a choisis la filière qu’on voulait.

Tu as une bonne mémoire, je suis bien en histoire et géographie. J’aime vraiment ça, j’ai toujours été doué dans cette matière. Ce que j’aime dans l’histoire c’est d’enrichir mes connaissances, d’en apprendre plus sur l’histoire des pays que je visite, puis en géographie de connaitre de nouvelle civilisation, de nouveau territoire. J’ai choisis aussi cette filière car je sais que ma carrière dans mannequinat n’est pas éternelle, et que si malheureusement je ne m’en sors pas avec mes créations, j’aimerais faire carrière comme historien. Et toi en Art ? Qu’est ce qui t’a attiré vers des études d’arts ?

Historien, est mon autre vocation si je venais à ne pas y arriver. Je n’espère pas, mais on ne sait jamais ce qu’il peut arriver. Puis avec les connaissances que j’ai, peux devenir historien dans d’autre pays autres que le canada.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le drôle de jeu se termine chez Camille [Camille&Effy]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le drôle de jeu se termine chez Camille [Camille&Effy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ou l'art de s'inviter chez une femme [PV Ambre] TERMINE
» visite chez le gynéco
» Chez le Forgeron
» Jean-Bertrand Aristide doit rentrer chez lui !
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Université Enamor :: Montréal :: Les habitations-