AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un petit poker [Ashley, Thalia, Camille]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Camille E. Harper
"Puissance et Sagesse"

avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 26/12/2015
Age : 24
Année/études : 3ème année d'histoire géographie

MessageSujet: Un petit poker [Ashley, Thalia, Camille]   Dim 21 Fév - 17:31

Après une dure journée de shooting dans le centre-ville de Montréal. J’avais reçu un message sur mon téléphone un peu plutôt dans la journée, disant qu’il y avait une soirée dans les bâtiments de l’Université.

« Ce soir va se passer une soirée dans les bâtiments de l’Université. Bien sûr, tu devras garder le silence si tu te présentes. Pour trouver le lieu, tu le découvriras le moment venu. Garde bien le silence sinon gare à toi. »

Ce message m’intriguait, et me donnait l’envie d’y aller. C’était un plaisir de participer à des soirées, me montrer et surtout faire de nouvelle rencontre. Alors ce soir, c’était encore une sortie de plus. En ce moment j’accumulais les soirées hors de mon appartement, il va bientôt falloir que je reprenne mes créations.

Maintenant il va falloir que je trouve ce que j’allais mettre pour la soirée, j’allais surtout abandonner le costume et mettre plutôt un tee-shirt avec un pull et un jeans. C’était rare que je m’habille de cette manière sauf pendant le shooting. Mais avant de me revêtir de mes vêtements propres une bonne douche s’impose. Je frotte partout, me savonne bien et me voilà tout propre et qui sent bon le produit douche ainsi que le produit pour les cheveux.

On s’habille tranquillement, et je me sèche les cheveux puis les coiffes. Je n’ai pas envie de ressembler à un chien mouillé et surtout de tomber malade en sortant comme ça. Un bon coup de brosse à dent sur mes quenottes, les voilà bien nettoyer. Un petit coup de parfum sur moi et me voilà prêt. J’enfile une paire de chaussure décontracté elle aussi, avec un manteau long et une petite écharpe pour me couvrir du froid canadien. Une fois complètement préparé je regarde l’heure, bientôt vingt et une heure. C’était aussi l’heure du rendez-vous dans les locaux de l’Université. D’abord, il fallait que je marche dans les rues de Montréal, c’est ce que je faisais. Me voilà près devant le bâtiment principal, un nouveau message sur mon portable apparaît.

« Bienvenu ici, à présent du va devoir aller dans le bâtiment principale. A droit tu trouveras une porte qui est normalement fermée, mais exceptionnellement elle est ouverte. Tu l’emprunteras et descendras les escaliers qui t’emmèneront au sous-sol. C’est là que termine ton chemin. »

Je me mis à suivre les instructions qu’on venait de m’accueillir. Discrètement je marchais, il ne fallait pas qu’on me voit, je risquais surement d’avoir des problèmes avec l’Université. Me voilà arrivant en bas du sous-sol, c’était assez sombre comme pièce. Une personne m’accueille et prend ma veste ainsi que mon écharpe. On m’indique de continuer mon chemin et devant des tables de jeu. Je dirais même du poker.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thalia McAdams
"Mystères et Non-dits"

avatar

Messages : 232
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 21
Année/études : Droit, première année

MessageSujet: Re: Un petit poker [Ashley, Thalia, Camille]   Mer 24 Fév - 2:25

The Strip Poker

Camille, Ashley & Thalia

Merde!!!! Je n’arrivais pas à y croire! Première journée de cours et j’étais déjà en retard! Je me retrouvais à courir partout dans l’Université à chercher mon chemin pour me rendre jusqu’à ma classe. Il était huit heures quinze et les cours commençaient à huit heures tapantes. J’allais avoir l’aire intelligente en entrant dans la classe… Je trouvai enfin le local et en entrant, je vis toutes les paires d’yeux se poser sur moi. Je sentis le rouge me monter jusqu’aux oreilles.  Je n’aimais pas avoir l’attention sur moi et c’était mal parti. Je me tournai vers le professeur et je m’excusai du retard, mais j’étais nouvelle et je m’étais perdue. Il comprit et je partis immédiatement m’asseoir à une chaise libre. Je suivais le cours tant bien que mal malgré le fait que j’étais toujours gênée.
Un bip bip retentit dans la classe et encore une fois je fus le centre de l’attention. J’avais oublié d’éteindre mon portable, mais quel génie j’étais! Je m’excusai encore une fois et je regardai mon téléphone discrètement.

« Ce soir va se passer une soirée dans les bâtiments de l’Université. Bien sûr, tu devras garder le silence si tu te présentes. Pour trouver le lieu, tu le découvriras le moment venu. Garde bien le silence sinon gare à toi. »

Oh, alors là, j’étais intriguée. Une soirée où on devait garder le silence… Pourquoi pas. J’avais déjà hâte de finir ma journée. Et elle se finit un bon quatre heures plus tard et je pouvais enfin retourner à ma chambre. Là, je pris premièrement une bonne douche chaude et la serviette enroulée autour de mon corps, je sortis de la salle de bain. Mon regard croisa un miroir et je ne pus m’empêcher de m’arrêter pour me regarder. J’ai fait le constat un jour que, peu importe qui nous sommes, lorsque nous voyons notre reflet quelque part, nous ne pouvons nous empêcher d’y jeter un coup d’œil. C’est assez cocasse vu de cette manière. Bref, je me regardai dans le miroir. Mon visage n’était pas moche, mais pas des plus jolis non plus. Mais ce qui venait vraiment gâcher tout ça, c’était les nombreuses cicatrices de mon automutilation… Il y en avait tellement que les compter aurait été impossible. Je mis mes mains sur mes bras comme pour les cacher, mais je savais que peu importe ce que je faisais, elles faisaient partie de moi.

Je continuai mon chemin jusqu’à ma chambre et j’ouvris ma penderie, qu’allais-je bien pouvoir mettre… Je n’avais pas grand-chose. Mais je voulais au moins être bien habillée pour cette soirée surtout si je rencontrais beaucoup de monde de l’université. Je choisis donc un jeans noir et une blouse blanche à manche longue bien évidemment. Je mis aussi un collier et des boucles d’oreilles en simili or pour rendre cela un peu plus élégant. Je laissai mes cheveux retomber en cascade sur mes épaules et voilà, j’étais fin prête. Je sortis de ma chambre direction… je ne savais toujours pas.  C’est alors que je ressue un autre texto :

« Bienvenu ici, à présent du va devoir aller dans le bâtiment principal. A droite tu trouveras une porte qui est normalement fermée, mais exceptionnellement elle est ouverte. Tu l’emprunteras et descendras les escaliers qui t’emmèneront au sous-sol. C’est là que termine ton chemin. »

Bon, alors il ne restait plus qu’à me mettre en marche. Je me rendis jusqu’à la porte en question et descendis l’escalier où je trouvai un homme qui prenait nos manteaux. Puisque je vivais à même l’enceinte de l’Université, je n’avais pas eu besoin d’aller à l’extérieur pour me rendre jusqu’ici. Je m’avançai donc dans la sombre pièce, quelqu’un me dit de continuer mon chemin jusqu’à des tables de jeu. Du poker probablement. Je vis qu’un jeune homme attendait pas loin des tables lui aussi. Il avait probablement reçu la même invitation que moi. Je me dirigeai vers lui pour ne pas rester seule dans mon coin. Je n’allais pas vers les gens d’habitude, mais je dois dire que cet endroit me foutait la trouille et rester dans un coin… je n’en avais pas vraiment envie.

-Hum… alors, tu sais ce qu’on fait ici?

Je regardais le jeune homme qui me disait vaguement quelque chose, mais j’ignorais où je l’avais déjà vu.



DEV NERD GIRL



Dernière édition par Thalia McAdams le Jeu 31 Mar - 4:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashley A. Bomond
"Arrogance et Vanité"

avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 12/11/2014

MessageSujet: Re: Un petit poker [Ashley, Thalia, Camille]   Mar 1 Mar - 21:16

Ces derniers temps ne sont pas très passionnant, il ne se passe rien. Donc comme à mon habitude je marche dans le couloir la tête haute, tous les élèves devant moi s'écarte pour me laissez passer. Il y a d'ailleurs un gars qui n'a pas l'air d'avoir compris comment ça se passait ici. Je m'arrête, quand à lui il reste devant, il ne semble pas m'avoir vu. Je me pose au milieu du cheveux et fais mine de me racler la horde. L'abruti se tourne sans comprendre ce qu'il se passe. En me voyant il se raidit et devient mal à l'aise.

- Dégage sale mioche, tu n'as rien à faire au milieu.


Une fois de plus le jeune s'écarta sans rien répondre. Ce n'est pas amusant il ne se presse plus grand chose d'intéressant. Je continue mon chemin, limité on me déroule le tapis rouge pour me laissé passer. Je soupire, tous cela me blase, j'ai besoin de prendre l'air. Enfin la fin des cours, il était temps. J'en ai marre de verre journée, il ne se passe mais vraiment rien, habituellement il y a toujours quelque chose de nouveau mais la non, rien. Enfin je vais peut être passer Une meilleure soirée et au pire des cas j'irai dans un bar.

« Ce soir va se passer une soirée dans les bâtiments de l’Université. Bien sûr, tu devras garder le silence si tu te présentes. Pour trouver le lieu, tu le découvriras le moment venu. Garde bien le silence sinon gare à toi. »

Tiens, tiens voilà quelque chose de sympa. Peut importe si je me fais avoir j'ai envie de faire quelque chose ce soir. Je vais prendre une bonnes douche pour me détendre et décontracter mon merveilleux corps de déesse. Une fois toute propre je sors et m'habille simplement mais élégamment comme toujours. De toute façon c'est bien connus que même les fringues moches deviennent beau tellement je les portent bien. Ma beauté est sans limite c'est bien connu. Enfin prête, habillée et maquillée, parfaite.

Je me dirige vers le fameux lieux, c'est à dire nulle part réellement. Mais bon par simple logique je me dirige vers le bâtiment des cours c'est ce qui semble être le plus évident.

« Bienvenu ici, à présent du va devoir aller dans le bâtiment principale. A droit tu trouveras une porte qui est normalement fermée, mais exceptionnellement elle est ouverte. Tu l’emprunteras et descendras les escaliers qui t’emmèneront au sous-sol. C’est là que termine ton chemin. » 

Et bien voilà, je me disais bien que se serai vers ce bâtiment, encore une fois j'ai raison. Je me dirige donc vers ce fameux couloirs, puis ces escaliers, pas très accueillant mais bon, ça fait une certaine ambiance dirons-nous. J'arrive dans la salle en question. Je vois deux personnes... je les regarde et remarque leur identité, un moonstone et un obsidian non mais la blague sérieusement il faut que je me tape la soirée avec eux ? Raah mais qu'ai je donc fais pour mériter cela ? Bon ce n'est pas vraiment le moment de se lamenter, Thalia demande ce qui,'on fait ici, j'avoue que je me le demande aussi même si ce n'est pas ma principale priorité.

- J'avoue que j'aimerai moi aussi savoir ce que je fabrique avec vous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille E. Harper
"Puissance et Sagesse"

avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 26/12/2015
Age : 24
Année/études : 3ème année d'histoire géographie

MessageSujet: Re: Un petit poker [Ashley, Thalia, Camille]   Lun 28 Mar - 15:35

-Hum… alors, tu sais ce qu’on fait ici?

Une première voix féminine, je me retourne pour voir mon interlocutrice. Elle était comme moi, elle ne savait pas plus ce que l’on faisait ici. C’était le flou complet. Alors que j’essayais de trouver la raison de notre présence. Ensuite une nouvelle demoiselle est entrée dans la pièce qui est comme nous, elle ne sait pas plus la raison de notre présence.

- J'avoue que j'aimerai moi aussi savoir ce que je fabrique avec vous...

Alors ça, c’est bien une Garnet. Si je ne me trompe pas c’est Ashley, une garnet, une princesse, diva qui se croit tout permis. Heureusement que la première demoiselle est plus agréable. Ce que je ne comprends c’est qu’elles me posent la question, comme si je savais tout. Alors je réponds gentiment.

Je suis comme vous deux, je ne sais pas pourquoi nous sommes ici. Et tu crois que j’ai vraiment envie d’être dans la pièce que toi Ashley ?!


Je réponds à ce qu’elle venait de dire : Savoir ce que je fabrique avec vous… On sait déjà qu’elle n’est pas ravie. L’autre demoiselle, je ne la connaissais pas mais en tout cas elle ait l’air plus charmante. Bref, je soupire un bon coup et essaie de passer au-dessus de sa méchanceté. Un homme vêtu de noir de la tête au pied s’approche de nous.

Bienvenu cher étudiant, si vous êtes ici c’est que vous assez reçu un message. Vous vous demandez surement ce que vous faites ici, vous ne vous inquiétez pas vous allez le découvrir rapidement. Veuillez prendre place auprès de cette table.

Je regarde les deux étudiantes qui se trouvent avec moi, avant d’aller m’assoir sur une des chaises. J’attends patiemment qu’on nous dise exactement la raison de notre présence ici. Un long soupire sort de nouveau de ma bouche. Je ne comprends toujours pas, qu’est-ce que je fais ici. Une fois qu’on fut tous installé autour de la table, le même homme revient vers nous pour nous annoncer quelques choses d’autres.

On vous a choisis pour participer à Strip-poker ! Ravi ?! J’espère que oui, car vous êtes dans l’obligation d’y participer.

Un strip poker ? Non mais c’est quoi ce délire ?! Je ne compte pas participer à ce type de jeu. Ce n’est pas vraiment mon délire. Je me lève prêt à récupérer mon manteau ainsi que mon écharpe. Quand l’homme parle de nouveau.

Je serais toi Camille, je resterais assis ! J’ai des photos de toi qui ne devrait pas se retrouver entre les mains des journalistes, une petite soirée avec une blonde… si tu vois ce que je veux dire !

Oui, je vois ce qu’il veut dire. Alors pour qu’il se taise, je me rassois directement sur ma chaise. Je n’ai pas vraiment le choix. Je pense que ce sont des grands malades tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thalia McAdams
"Mystères et Non-dits"

avatar

Messages : 232
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 21
Année/études : Droit, première année

MessageSujet: Re: Un petit poker [Ashley, Thalia, Camille]   Jeu 31 Mar - 4:25

The Strip Poker

Camille, Ashley & Thalia

-J'avoue que j'aimerai moi aussi savoir ce que je fabrique avec vous...

Je tournai la tête vers l’endroit d’ou provenais la voix. C’était une autre demoiselle, brune tout comme moi. Elle semblait un peu ennuyée d’être ici. Je ne l’avais jamais vu auparavant dans l’Uni, quoique je n’y étais pas depuis longtemps alors normal que je ne la connaisse pas. Bref, elle m’avait l’aire un peu froide, donc je restai aux côtés du jeune homme en évitant de dire quoique se soit…

-Je suis comme vous deux, je ne sais pas pourquoi nous sommes ici. Et tu crois que j’ai vraiment envie d’être dans la pièce que toi Ashley ?!

Alors, la fille c’était Ashley. À en voir la réaction du jeunne homme je me doutais qu’il ne la portait pas dans son cœur. Donc aucun d’entre nous ne savaient se que nous faisons ici. C’était très étrange. J’étais un peu gênée de me retrouver seule avec des inconnus dans une pièce comme celle-ci. Je gardai donc mes bras prèes de moi en me tortillant les mains l’une après l’autres, signe de ma nervosité et de ma gêne. Un homme vêtu de noir s’approcha de nous et je m’attardai sur lui, peut-être que lui, il allait avoir des réponses.

Bienvenu cher étudiant, si vous êtes ici c’est que vous assez reçu un message. Vous vous demandez surement ce que vous faites ici, vous ne vous inquiétez pas vous allez le découvrir rapidement. Veuillez prendre place auprès de cette table.

Je regardai les deux jeunes gens à mes côtés en leur posant un regard d’incompréhension. Le garçon qui m’avait l’aire ma foie sympathique fut le premier à prendre place et  je l’imitai suivie d’Ashley.  Nous étions tous les trois assis, nous nous regardions en ne disant rien. Ce n’était pas très agréable comme situation…

On vous a choisis pour participer à Strip-poker ! Ravi ?! J’espère que oui, car vous êtes dans l’obligation d’y participer.

Wow? Quoi? Non ce devait être une mauvaise blague. Un poker? Un strip en plus. Alors là j’allais trucider celui qui avait eu l’idée.  Je n’allais surement pas participer à cela, gênée comme je l’étais… surtout avec mon corps. Et en plus quel genre d’établissement scolaire organisait quelque chose comme cela? C’était ridicule. Je n’étais visiblement pas la seule à le penser puisque le jeunne homme se leva et mis son manteau pour partir d’ici.  J’allais à mon tour me lever lorsque l’homme vêtu de noir recommença à parler.

Je serais toi Camille, je resterais assis ! J’ai des photos de toi qui ne devrait pas se retrouver entre les mains des journalistes, une petite soirée avec une blonde… si tu vois ce que je veux dire !

Le dénommé Camille reprit place sur son siège illico presto après ces paroles. Je me demandais bien ce qui avait pu se passer avec cette blonde… Je restai en place sur ma chaise. S’ils avaient quelque chose contre Camille, quelque chose qui pourrait ruiner sa réputation… ils devaient avoir quelque chose sur moi aussi. Mais que pouvaient-ils bien avoir sur moi? Je n’étais pas la depuis longtemps c’était impossible qu’ils aient trouvé quelque chose. Et puis, le seul truc piquant dans ma vie, ma petite virée en taule… tout le monde était déjà au courrant, gracieuseté de S… À vrai dire j’aimais mieux ne même pas saoir ce qu’ils avaient sur moi, c’était peut être mieux comme cela. Je restai donc sur ma chaise et je regardai mes deux autres compagnons.  J’attendis que l’homme en noir parte chercher les cartes et tous les trucs pour jouer au Poker avant de leur dire tout bas pour ne pas qu’il entende.

-C’est un vrai délire ce truc! On ne va pas vraiment jouer à ça? C’est ridicule!

Je continuais à les regarder tour à tour avec des yeux horrifiés. Je n’avais pour le moindre du monde envie de jouer à un tel jeu…

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un petit poker [Ashley, Thalia, Camille]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un petit poker [Ashley, Thalia, Camille]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» poker face (paul&camille)
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Un petit caniche ou bichon ? 3 ans maltraité (60) ADOPTE
» MILOU petit croisé bichon gris 7 ans au Beaussart ADOPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Université Enamor :: Archives :: Archives :: Vieux rps-