AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Parce que rien ne vaut un coucher de soleil (Leah&Kayla)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kayla C. Crossman
"Quiétude et Simplicité"

avatar

Messages : 188
Date d'inscription : 21/01/2016
Age : 22
Année/études : 2ème année de droit

MessageSujet: Parce que rien ne vaut un coucher de soleil (Leah&Kayla)   Ven 15 Avr - 15:41

La musique est nulle et il y a pas grand monde, Leah et moi on avait eu comme projet de voir un peu comment les mexicains faisaient la fête mais là j'suis déçue, peut-être qu'on est simplement mal tombées, je la vois discuter avec un gars assez beau gosse, sorry mon chou mais elle est à moi. Je la prends par la main afin de l'enlever des griffes du jeune homme. Il a l'air assez surpris mais se contente d'hausser les épaules. Je souris et je me dirige vers la plage qui se trouve juste à côté de la fête pourrie. Je m’ennuyais à cette fête puis on allait pas rater un coucher de soleil, si ? Je lâche sa main pour enlever mes baskets, j'adore sentir mes pieds nus en contact avec le sable chaud. Je commence à courir vers la mer avec un sentiment de liberté, j'encourage Leah à me suivre avec un signe de la main.

J'aime tellement ce paysage, c'est juste sublime. Puis quoi de mieux de partager ce moment avec Leah, qui est bien plus qu'une simple amie. Elle est tout. J'admire le coucher de soleil quelques instants avant de sentir la présence de Leah qui vient de me rattraper, toute sourire. C'est tellement beau, je souffle, hypnotisée. Je n'avais jamais vu de vrai coucher de soleil sur la plage, on dirait une photo tout droit sortie d'Instagram. Je m'assieds sur le sable chaud et je l'invite à faire de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leah M. O'Brien
"Mystères et Non-dits"

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 27/03/2016
Age : 20
Année/études : 2ème année en musicologie

MessageSujet: Re: Parce que rien ne vaut un coucher de soleil (Leah&Kayla)   Ven 15 Avr - 20:07


I'll take a risk, take a chance, make a change and breakaway

Je suis motivée à découvrir comment on fait la fête dans ce pays mais pour le coup, je suis déçue. À peine arrivée, l’ambiance n’est largement pas à la hauteur des soirées précédentes. Heureusement Kayla est là, ça rattrape tout. Je sens que la soirée ne va pas décoller car personne ne danse et ça annonce jamais rien de bon. La musique n’est pas non plus transcendante. Je ne suis pas difficile pourtant mais je dois avouer qu’en soirée, il y a une playlist à adopter. Il faut que ça plaise à tout le monde, que ça bouge mais que ce soit pas trop hardcore. C’est pas toujours évident. Je n’ai même pas envie de boire, je n’ai qu’un mojito dans la main et je ne le bois que très lentement. Je préfère échanger des regards amusés avec Kay sur le niveau de la soirée, c’est à dire vraiment bas. Je me fais alpaguer par un garçon alors que j’étais juste en train d’apprécier le moment avec ma meilleure amie. La vingtaine, type surfer, à la musculature sympathique et au physique pas désagréable mais je m’en fiche bien. Je ne l’écoute même pas. J’ai qu’une envie, c’est partir d’ici avec celle que j’ai réellement envie de voir.

J’ai l’impression qu’elle peut lire dans mes pensées car sa main effleure la mienne avant de l’empoigner. Elle me tire vers la sortie et je me contente de la suivre, sans rompre le contact chaleureux de ses doigts sur les miens. Je me sens complètement libre lorsque l’on court vers la plage. Le vent dans les cheveux, la nuit qui tombe et notre course vers l’océan me procure la sensation d’être invincible. J’oublie tout et le temps se suspend. Le sourire qu’elle m’envoie m’électrise de la tête aux pieds. Ça fait un bien fou de s’enfuir de notre quotidien et de nos obligations pour quelques jours. Elle s’arrête pour enlever ses chaussures et je fais de même. Je n’aime pas le sable en général mais en l’occurence, il est chaud grâce au soleil et ça fait un bien fou de sentir chaque grain sur ma peau. Je laisse mes Adidas tomber par terre, il n’y a personne pour les voler. Nous sommes seules sur cette partie de la plage. Tout le monde est occupé à faire la fête.

- Je m’ennuyais à cette fête puis on allait pas rater un coucher de soleil, si ?

Je lève les yeux vers l’horizon de la mer et je suis subjuguée par la vue qui s’offre à nous. C’est le paradis ici. J’en oublie de lui répondre mais il n’y a qu’à voir mon regard pour remarquer que je ne partirais de cet endroit pour rien au monde. Kayla se précipite soudainement vers la mer et ses reflets dorées. Je préfère admirer ce tableau. Sa joie de vivre et sa spontanéité me séduisent, avec elle, je suis heureuse. Elle me fait signe de la rejoindre alors je ne la fais pas attendre. Je cours pour la rattraper et être avec elle. Je m’arrête derrière elle et l’enlace en posant ma tête sur son épaule. Les vagues orangées et dorées me transportent et l’étreinte avec Kayla me détend.

- C'est tellement beau.

Elle dit ça dans un murmure, créant une réelle sensation d’intimité entre nous. Un sourire de gamine apparait sur mon visage et je hoche la tête silencieusement tout en me retirant. Elle s’assoit presque aussitôt et me propose de faire de même. Elle doit se douter que je vais faire une connerie parce que j’ai mon regard pétillant et mon sourire enfantin.

- Tu crois sérieusement que je vais te laisser t’en sortir comme ça ?

Je rigole et avant qu’elle ne puisse faire quoi que ce soit, je tire sur ses bras pour qu’elle se relève et je la tire encore pour l’amener jusqu’à l’eau qui n’est heureusement qu’à quelques mètres.

- C’est pas juste, tu n’es pas tombé une seule fois à l’eau depuis qu’on est ici, dis-je en gueulant et en rigolant en même temps.

Je finis par atteindre mon but et bien sûr, je tombe avec elle dans l’eau salée. Je me retrouve aspergée, heureusement que je n’ai qu’un t-shirt, un short et un maillot de bain juste en dessous. Je me retrouve face à elle, mouillée de la tête aux pieds et je ne peux pas m’empêcher de rigoler. Je jette sur la berge mon short et mon haut, laissant apparaitre mon maillot de bain violet pastel. Mon sourire ne peut pas s’effacer. C’est donc ça le bonheur à l’état pur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayla C. Crossman
"Quiétude et Simplicité"

avatar

Messages : 188
Date d'inscription : 21/01/2016
Age : 22
Année/études : 2ème année de droit

MessageSujet: Re: Parce que rien ne vaut un coucher de soleil (Leah&Kayla)   Ven 15 Avr - 20:46

Vraiment je n'ai jamais rien senti d'aussi fort et d'aussi beau. Je me sens vraiment bien, à ma place avec la personne qui compte le plus pour moi, ma meilleure amie et encore bien plus. J'ai presque envie de pleurer, tout est si parfait, tout est si beau. Je sens la chaleur du corps de Leah m'enlacer, je serre ses bras autour de mon cou et on continue d'admirer ce paysage qui nous coupe le souffle. Je m'assied mais je vois bien qu'elle a une autre idée en tête, je m'attends déjà à recevoir une bonne douche. A peine ai-je le temps d'échafauder un plan pour éviter de me retrouver dans la mer habillée qu'elle me saisit les bras. Je réplique un peu mais à la fin je me laisse tomber dans l'eau salée en l'emportant avec moi.

On rit tellement, je veux revivre ce moment en boucle, j'ai envie que le temps s'arrête. Elle est tellement jolie quand elle sourit. Elle enlève ses vêtements trempés afin de se mettre en maillot, je l'imite. Je suis vêtue de mon bikini préféré, c'est d'ailleurs elle qui me l'a offert l'année passée pour mon anniversaire, il est blanc avec des détails en dentelle, il est très épuré et très joli, puis vu que c'est un cadeau de Leah je l'aime forcément. Ce coucher soleil met en valeur tes magnifiques traits. On dirait une mannequin, pour moi c'est la plus jolie fille de l'université mais je suis sûrement pas assez objective. Je souris et je me rapproche de Leah pour la prendre dans mes bras. Je suis pas très tactile sauf avec elle. J'ai toujours envie de la prendre dans mes bras et de caresser ses longs cheveux ondulés.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leah M. O'Brien
"Mystères et Non-dits"

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 27/03/2016
Age : 20
Année/études : 2ème année en musicologie

MessageSujet: Re: Parce que rien ne vaut un coucher de soleil (Leah&Kayla)   Sam 16 Avr - 2:15


Girls like girls like boys do, nothing new

Ce springbreak est comme une révélation pour moi. Je ne découvre rien, les gens, l’alcool, les paysages, je connais. Je me découvre moi-même et c’est terrifiant. J’ai toujours pensé que j’aimais les hommes, ce qui est le cas d’ailleurs. Je n’ai jamais eu des sentiments pour une femme même si je trouve qu’il n’y a pas plus sexy. Je me suis fais la promesse de m’attacher à la personne, aux qualités comme aux défauts, peu importe que ce soit un homme ou une femme. Je m’en fiche personnellement. Pourtant, aujourd’hui, tous mes repère sont chamboulés. Je crois bien que j’ai le béguin pour ma meilleure amie. Non, pas le béguin, c’est bien plus fort et ça fait bien longtemps que je n’ai pas ressentis ça. Ça fait peur car je me suis promise de ne pas être dans cette situation. Mon travail ne me le permet pas, j’ai un secret trop grand et pourtant, je ne vois que ces lèvres que j’ai envie d’embrasser. Peut-être est-ce la fièvre de Cancun ? Non, je ne peux pas chercher une excuse à l’évidence. Moi qui n’aime pas les maillots deux pièces, je trouve que ça va parfaitement à la demoiselle. Le blanc fait ressortir sa peau bronzée et lui va tellement bien. Le fait qu’elle porte mon cadeau me fait vraiment plaisir. Pour une fois que j’ai un maillot de bain deux pièces, je compte le montrer à la seule personne qui compte ici. Bon, la culotte pastel est taille haute, je reste dans mon univers vintage, on me verra jamais avec un bikini.

Je plonge mes yeux dans les siens, complètement fascinée. Les traits de son visage sont si fins et si doux, elle est absolument magnifique. Le paysage doit être digne d’une carte postale mais j’avoue ne pas pouvoir retirer mes yeux de la jeune femme.

- Ce coucher de soleil met en valeur tes magnifiques traits.

Je suis surprise et je sens mes joues rougir légèrement. Ce soir, quelque chose est différent entre nous. Il y a une tension entre nous à présent qui est palpable. Je pourrais presque entendre les battements de mon coeur. L’adrénaline commence à monter en moi sans que je ne puisse faire quoi que ce soit. Elle me prend dans ses bras et j’ai peur qu’elle sente que mon coeur est affolé. Ce câlin dans l’eau me fait un bien fou, je peux sentir son parfum qui me rappelle tous les bons moments qu’on passe ensemble. Je voudrais rester comme ça pendant des lustres. Au bout de quelques secondes dans ses bras, je recule lentement en effleurant sa joue de mes cheveux. On est à quelques centimètres. Puis merde, tu n’as rien à perdre Leah !

- Ne m’en veux pas, dis-je presque essoufflée.

Je suis silencieuse à nouveau mais avance mes lèvres à quelques millimètres des siennes, j’hésite une seconde en plongeant mon regard dans le sien puis finis par me lancer. Je goute à ses lèvres salées et passe ma main dans ses cheveux tout en fermant les yeux. Je ne veux pas que ça s’arrête, je suis ivre de ce contact. Je me rend compte que ça fait longtemps que je le voulais réellement. L’embrasser, c’est juste magique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayla C. Crossman
"Quiétude et Simplicité"

avatar

Messages : 188
Date d'inscription : 21/01/2016
Age : 22
Année/études : 2ème année de droit

MessageSujet: Re: Parce que rien ne vaut un coucher de soleil (Leah&Kayla)   Sam 16 Avr - 11:03

Le soleil se couche doucement, on dirait que la mer va l'engloutir et qu'il reviendra demain matin. Dommage que je n'ai pas pris mon appareil photo. J'aurai pu immortaliser ce beau moment. De toute façon il est gravé dans ma mémoire, ça c'est sûr. Je ne peux m'empêcher de sourire, je suis si bien. Je ne pense plus à rien, je profite seulement de ce moment magique, je ne pense pas à demain ni à hier, je ne veux pas que le temps passe trop vite.

Leah rougit, on dirait une petite fille de 10 ans, c'est adorable. Elle se recule et mon ventre se serre, j'ai une boule dans l'estomac, c'est elle qui me fait ressentir ça ? On est à quelques centimètres l'une de l'autre. Elle me regarde droit dans les yeux, la boule dans mon estomac se tord encore plus. Mon cœur bat à 100 km/h, j'ai l'impression qu'il va exploser. Ne m’en veux pas, c'est plus des centimètres qui nous séparent mais des millimètres. J'ai l'impression que ces deux secondes paraissent deux heures.

Mon cœur est littéralement en train d'exploser, ses lèvres sont salées et à la fois sucrées. Je lui rends son baiser et je ferme les yeux, m'abandonnant aux sensations qui me sont offertes.  Je prends sa main libre et j'enlace mes doigts autour des siens. Magique, il n'y a pas d'autre mots. J'ai l'impression d'être dans un film. Il ne manque plus que la musique romantique. J'oublie le monde autour de moi, tout ce qui compte c'est Leah. Je m'éloigne et je lui chuchote, à quelques centimètres de ses lèvres, Je t'en veux certainement pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leah M. O'Brien
"Mystères et Non-dits"

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 27/03/2016
Age : 20
Année/études : 2ème année en musicologie

MessageSujet: Re: Parce que rien ne vaut un coucher de soleil (Leah&Kayla)   Lun 18 Avr - 1:15


It's like you're my mirror

J'ai pas envie de regretter quoi que ce soit. Dès l'instant où nos lèvres se touchent, je sais que je fais le bon choix. J'ai tendance à garder mes sentiments pour moi mais ce n'est plus possible, pas avec elle. Le fait qu'elle me rende mon baiser fait de moi la femme la plus heureuse du monde. Honnêtement, je n'avais aucune idée de sa réaction. Je n'hésite pas à entremêler mes doigts avec les siens lorsque je sens sa main attraper la mienne. J'ai l'impression d'être fiévreuse tellement j'ai chaud mais je m'en fiche bien. Toutes mes précédentes aventures s'effacent, il n'y plus qu'elle dans mon esprit.

- Je t'en veux certainement pas, chuchote-elle après s'être légèrement éloignée.

Sa réponse me fait sourire légèrement, je me sens apaisée et rassurée. Mes yeux font l'aller retour entre son regard profond et ses lèvres pulpeuses. Je l'embrasse à nouveau mais avec plus de retenue avant de me retirer pour mieux la regarder.

- Ça faisait un moment que j'avais envie de faire ça, dis-je en effleurant sa bouche du bout du doigt. Et je ne veux pas que tu pense que ça n'a pas de sens pour moi parce que c'est tout l'inverse. Je n'ai jamais ressentie ça de toute ma vie... Ce que j'essaie de te dire tant bien que mal, c'est que j'ai des sentiments pour toi. J'y ai réfléchis, je sais que tu es ma meilleure amie mais cacher ce que je ressens pour toi, ce serait de la torture. Tu es la personne la plus extraordinaire que j'ai rencontrée, Kayla.

J'arbore un regard timide après lui avoir fait part de mes sentiments. Me confier n'est pas évident, même avec celle que je connais par cœur. Je prends sa main dans la mienne et la caresse doucement avec mon pouce. Combien de fois s'est-on tenues la main juste par envie ou par réconfort ? Je dirais pas mal de fois mais aujourd'hui, ce n'est plus comme avant. Tout est différent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayla C. Crossman
"Quiétude et Simplicité"

avatar

Messages : 188
Date d'inscription : 21/01/2016
Age : 22
Année/études : 2ème année de droit

MessageSujet: Re: Parce que rien ne vaut un coucher de soleil (Leah&Kayla)   Lun 18 Avr - 20:52

J'ai froid, j'ai chaud, j'ai la chair de poule. Il n'y a pas de mots pour décrire ce que je ressens. J'ai l'impression que je malade, malade d'amour c'est possible ? Je manque d'air et pourtant je me sens si bien. J'ai envie de fondre, d'exploser, de figer ce moment à jamais, je ne veux pas que ça s'arrête, non certainement pas. Je tremble, mon cœur bat si vite. J'ai jamais eu de relations sérieuses et avant je m'envoyais en l'air avec pas mal de gens mais là. Tout s’efface, tout cela n'a plus la moindre importance pour moi. Ça faisait un moment que j'avais envie de faire ça. Et je ne veux pas que tu penses que ça n'a pas de sens pour moi parce que c'est tout l'inverse. Je n'ai jamais ressentie ça de toute ma vie... Ce que j'essaie de te dire tant bien que mal, c'est que j'ai des sentiments pour toi. J'y ai réfléchis, je sais que tu es ma meilleure amie mais cacher ce que je ressens pour toi, ce serait de la torture. Tu es la personne la plus extraordinaire que j'ai rencontrée, Kayla. Ma bouche est entre ouverte d'étonnement, mes yeux brillent. On ne m'a jamais, jamais fait une si belle déclaration. Je serre sa main et je manque de retenir mes larmes de joies.

Putain, je lâche sans faire exprès, C'est... Je sais pas quoi dire. Wow. Leah... Je suis à court de mots. Je ne sais pas quoi dire, j'ai peur de dire une connerie. Tu es merveilleuse. Je dépose un baiser léger sur sa bouche avant de la prendre dans mes bras. Parce que j'aime toujours autant sentir son corps contre le mien. Je m’écarte un petit sourire aux lèvres. On y va ? Je commence à avoir assez froid., j'ai peur de casser ce moment magique mais le soleil est couché et j'ai si froid. On sort dégoulinantes et je ne peux pas m'empêcher de rire en nous voyant sortir de l'eau comme deux chiens trempés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leah M. O'Brien
"Mystères et Non-dits"

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 27/03/2016
Age : 20
Année/études : 2ème année en musicologie

MessageSujet: Re: Parce que rien ne vaut un coucher de soleil (Leah&Kayla)   Sam 7 Mai - 0:37


It's strange what desire will make foolish people do

Des émotions m’assaillent de tous les côtés. Moi qui adore le contrôle, je dois avouer que mon être tout entier est bouleversé. Généralement, je ne me confie que très peu. Je ferme ma gueule et je ravale mes paroles. C’est grâce à ça que je maîtrise ma colère, mes pleurs ou ma joie trop présente. Seulement, j’en ai marre de faire semblant d’être simplement une amie. Je veux être plus et pour une fois, je m’écoute et je laisse place à ma pulsion. L’embrasser, lui dire que je n'ai jamais ressentie ça, c’est une libération. Même si sa réponse pourrait être celle que je ne souhaite pas entendre, je serais satisfaite de mon honnêteté. Heureusement lorsque je sens une pression au niveau de ma main et que je vois ses yeux pétillants me dévorer, je sais qu’elle aussi ressent ça pour moi. D’un coup, tous mes muscles se relâchent, je me sens tellement mieux.

- Putain. C'est... Je sais pas quoi dire. Wow. Leah…

Je laisse un petit rire s’échapper de ma gorge, j’ai toujours aimé la prendre de court et lui faire des surprises. Je me doute qu’elle ne s’y attendait pas à celle-là. Un sourire épanoui se greffe sur mes lèvres que je ne peux pas enlever, même avec toute ma volonté.

- Tu es merveilleuse.

Entendre ses paroles me remplit d’une joie immense. Son baiser me réchauffe et être dans ses bras me semble tellement juste. Je pourrais rester là des heures à la regarder et à gouter à ses lèvres mais il commence à se faire tard. Même si je suis bouillante et que je me fiche bien de l’heure qu’il est, je comprends la requête de Kayla. Si on ne rentre pas avant qu’il fasse totalement noir, on aura l’air de deux idiotes en essayant de retrouver notre route. Vu mon sens de l’orientation, on pourrait se retrouver partout sauf à l’hôtel. Elle s’esclaffe de rire lorsque nous quittons l’océan pour revenir sur la plage. On ressemble à rien. Je lui adresse d’abord un regard blasé mais son rire me contamine rapidement. Je ramasse rapidement mes affaires et tente de remettre mon t-shirt mais un frisson parcourant toute ma colonne vertébrale m’oblige à le retirer rapidement. Les vêtements mouillés, glacés et pleins de sable, c’est loin d’être agréable. Je les pose sur mes épaules et regarde au loin en plissant les yeux.

- Kayla ? Tu saurais pas où sont nos baskets, dis-je un peu sceptique. Un ou deux lampadaires seraient pas de refus pour une fois, j’ajoute en gloussant de rire.

Bon, un lampadaire sur une plage aussi jolie serait un sacrilège mais on voit vraiment que dalle. Je  n’ai bien sûr pas pris mon portable, heureusement d’ailleurs sinon il aurait finit à l’eau avec le reste de mes affaires. En réalité, je me fiche bien de mes chaussures, je suis avec Kayla et c’est tout ce qui compte. Ça ne pourrait pas aller mieux et ce n’est pas une paire de baskets qui va me miner le moral.

- Passons en revue nos possibilités. On peut rentrer à l’hôtel si tu veux mais on peut aussi aller dans un bar. On peut aussi acheter de l’alcool et de la bouffe dans une épicerie parce que le mini-bar va nous ruiner. On peut aussi aller voler des bouteilles aux gars qui organisent la soirée, c’est plus économique pour nous. Vu le degrés d’alcool qu’ils avaient dans le sang tout à l’heure, ils doivent déjà être k.o à l’heure qu’il est, dis-je en énumérant les options sur mes doigts comme si il s’agissait d’un choix crucial.

Clairement, moi je m’en fiche, je me sens pousser des ailes. Je veux juste être en présence de la jolie brune.

- À toi le dernier mot Kay, dis-je en lui attrapant la main et en emmêlant mes doigts avec les siens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parce que rien ne vaut un coucher de soleil (Leah&Kayla)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Parce que rien ne vaut un coucher de soleil (Leah&Kayla)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» CADEAUX ► parce qu'on le vaut bien
» Un coucher de soleil qui vaut mille mots, et l'espoir parti, revint.
» Rien ne vaut une douce mère, si ce n'est une douce tante. | Cécilie. [Terminé]
» Seule au coucher de soleil (libre)
» Coucher de Soleil au bord de l'eau [Vanille et Canelle]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Université Enamor :: EVENT - Spring Break :: Spring Break à Cancun-